Toute l’activité

Ce flux se met à jour automatiquement   

  1. Dernière heure
  2. Dois-je continuer seul ?
  3. Aujourd’hui
  4. Hier
  5. La dernière semaine
  6. La Clusaz accueille le SFR Freestyle Tour depuis sa création, la 1ère compétition est organisée en 2001. À l’origine, la tournée est 100% française et destinée aux athlètes et clubs français. Elle a ainsi révélé les stars de la scène Freestyle française : de Marie Martinod (2ème aux JO de Sotchi 2014), Laurent Favre (2ème aux X-Games Aspen 2006) à Kévin Rolland (quintuple médaillé d’or aux X-Games Aspen et Tignes, et 3ème aux JO de Sotchi 2014) en passant par Thomas Krief (2ème aux X-Games Tignes 2012), Benoit Valentin (vainqueur de la Coupe du monde de halfpipe 2011) ou encore Xavier Bertoni (1er aux X Games Aspen 2009)... Tous ont débuté leur carrière sur le SFR Freestyle Tour. Le SFR Freestyle Tour reste fidèle à l’esprit qui l’a vu naître : une compétition « open » regroupant Pros et Amateurs (catégorie Hommes, Femmes et Kids) dans deux disciplines : le Halfpipe et le Slopestyle. En 16 années d’existence, le SFR Freestyle Tour fait aujourd’hui partie des compétitions de ski freestyle majeures en Europe, à la fois tremplin pour les nouvelles générations et rendez-vous incontournable pour les meilleurs riders de la planète. Suite aux prévisions météorologiques qui ne sont pas bonnes pour ce vendredi (vent, pluie puis neige), l'organisation du SFR a décidé, en concertation avec les services de la station de modifier le programme du SFR Freestyle Tour au niveau de la compétition. Les animations sur le Champ Giguet ne sont pas modifiées (villages partenaires mercredi, jeudi et vendredi). Le nouveau programme sportif est redistribué sur les journées de mercredi et jeudi. Attention au changement de lieu des épreuves sur les demi-journées. Source et article complet: La Cluzaz
  7. Le 20 février, Frédéric Marche, Maire de Cléon, Alain Ovide, Président de la Régie Haut Débit de la Métropole Rouen Normandie et Isabelle Simon, Directrice des relations régionales Ouest de SFR, ont précisé les modalités de déploiement du réseau fibre pour les habitants et les entreprises de la commune de Cléon. D'ici la fin de cette année, la fibre sera accessible à plus de 500 logements et locaux professionnels cléonnais. Le déploiement se poursuivra pour rendre éligible 1 000 foyers supplémentaires en 2018 et finaliser la desserte de la commune de Cléon d'ci 2020, soit plus de 2 100 logements au total. Le déploiement de la fibre à Cléon Le déploiement du réseau fibre de Cléon a débuté en octobre 2016. Le raccordement de la commune est réalisé à partir du nœud de raccordement optique (NRO) situé à Tourville-la-Rivière. Les 7 points de mutualisation (PM) ou armoires de rue ont tous été installés pour permettre l'éligibilité de plus de 500 logements et locaux professionnels cléonnais d'ici la fin 2017 et 1 000 foyers supplémentaires en 2018. SFR poursuit le déploiement de la fibre, quartier par quartier, pour que les 2 100 foyers cléonnais soient éligibles à la fibre d’ici 2020. Les habitants et professionnels pourront ainsi profiter de la vitesse et la performance du Très Haut Débit. Comment vérifier l’éligibilité de son foyer ? Pour vérifier l'éligibilité de son foyer, il suffit de saisir son adresse ou numéro de téléphone sur le site :http://www.sfr.fr/box-internet/la-fibre-chez-vous/ ou de se rendre dans l’une des boutiques SFR de l'agglomération rouennaise.
  8. La commune de Meyzieu et SFR inaugurent le Nœud de Raccordement Optique et rappellent le planning de déploiement D'ici fin 2017, 70% du réseau fibre de la commune de Meyzieu sera construit, permettant à près de 9 000 logements et locaux professionnels de bénéficier de la fibre jusqu'à 1Gbit/s. Aujourd'hui, Lionel Clarini, conseiller municipal délégué à la Vie Economique et au Numérique à la mairie de Meyzieu et Cyrille-Frantz Honegger, Directeur des Relations Régionales Centre-Est de SFR, ont inauguré le Nœud de Raccordement Optique (NRO) situé à Meyzieu. Point névralgique du réseau fibre, le NRO est le local technique, où se concentre l'ensemble des fibres optiques déployées dans la commune qui permettra de desservir en fibre optique la commune. Les travaux de déploiement de l'infrastructure ont débuté en 2016 et se termineront en 2017 permettant ainsi à plus de 9 000 logements et locaux professionnels de profiter de la vitesse et la performance qu'offre cette technologie. D'ici fin 2017, 70% des foyers de Meyzieu seront éligibles à la Fibre de SFR. L'avancement des travaux se traduit déjà par la commercialisation à date de plus de 1 800 prises. Les suivantes se feront de manière progressive.
  9. Avant
  10. En mai 2016 à Brest, SFR a lancé la 4G+ jusqu'à 300 Mbit/s, technologie permettant aux utilisateurs éligibles de profiter d'un débit maximum théorique 3 fois supérieur à celui de la 4G (337,5Mbit/s). Début 2017, avec 18 villes ouvertes dont Nantes, SFR est l'opérateur disposant de la couverture 4G+ jusqu'à 300Mbit/s la plus large de France. A ce jour, dans l'Ouest les villes de Brest, Le Havre et Nantes bénéficient de cette technologie. Avec la 4G+ jusqu'à 300 Mbit/s, les clients équipés d'un terminal compatible et sous couverture Ultra Haut Débit, voient leurs usages s'accélérer considérablement: une série de 10 épisodes se télécharge en 2 minutes contre 6 minutes en 4G ; 100 photos en 10 secondes pour 30 secondes en 4G. En outre, la 4G+ jusqu'à 300 Mbit/s permet à l'ensemble des clients SFR équipés en 4G sur la zone couverte, de bénéficier d'un débit moyen accru. En effet, cette technologie, évolution de la norme 4G, agrégeant 3 bandes de fréquences 4G, permet d'augmenter la capacité totale du réseau 4G et donc d'accroître, pour tous, les débits qu'il offre. Ainsi, les clients équipés en 4G bénéficient naturellement d'une amélioration sensible de la qualité de service et du confort de navigation.
  11. Ce jeudi 9 février, Michel Paulin, Directeur Général de SFR, a confirmé à Johanna Rolland, Maire de Nantes et Présidente de Nantes Métropole, les engagements de SFR pour le déploiement de la fibre optique dans l'agglomération nantaise. La convention, signée ce jour, prévoit le déploiement de plus de 74 200 prises éligibles à la fibre réparties dans 14 communes de Nantes Métropole. Elle répond à l'objectif partagé des signataires d'offrir, aux cours des prochaines années, un accès au Très Haut Débit pour les particuliers et les entreprises afin de leur permettre de profiter de services numériques complets et innovants. Les déploiements prévus par cette convention ont d'ores et déjà débuté et s’effectueront de manière progressive jusqu'en 2020. A Indre, Rezé et Saint-Herblain, près de 31 000 logements et locaux professionnels sont déjà éligibles et les habitants de ces communes peuvent ainsi bénéficier de débits exceptionnels. Les travaux sont suffisamment avancés pour que les premiers quartiers de Bouguenais, Couëron et Sautron soient desservis en fibre d'ici l'été 2017. Les opérations de construction du réseau sont également en cours à Brains, La Montagne et Saint-Jean-de-Boiseau. Ainsi, d'ici fin 2017, ces 3 communes verront leurs premiers logements et locaux professionnels desservis par la fibre. Enfin à Bouaye, Le Pellerin, Les Sorinières, Saint-Aignan-de-Grandlieu et Saint-Léger-les-Vignes, les études sont d'ores et déjà en cours et les travaux programmés pour permettre une arrivée de la fibre dans ces communes en 2018. SFR poursuit au quotidien le déploiement de la fibre, commune par commune et s'engage à ce que d'ici 2020, l'ensemble des 74 200 foyers à l'Ouest de l'agglomération nantaise bénéficie de la vitesse et de la performance du Très Haut Débit. Cet investissement du groupe SFR vient compléter ceux déjà réalisés pour le déploiement du Très Haut Débit à Nantes où plus de 120 000 logements et locaux professionnels sont d'ores et déjà éligibles à la fibre(1). A cette occasion, Johanna Rolland a déclaré: « La généralisation du numérique ne doit pas laisser des territoires et des populations à l'écart. L'accès à internet doit devenir un droit effectif pour tous à travers notamment le déploiement des infrastructures. Pour cela, la métropole travaille en bonne intelligence au plus près des opérateurs pour permettre à l'ensemble des professionnels et des particuliers de la métropole d'être couverts en très haut débit à horizon 2020 ». Michel Paulin a précisé : « Aujourd'hui avec cette signature, SFR confirme son engagement auprès de Nantes Métropole pour l'accompagner dans la poursuite de la transformation digitale de son territoire au bénéfice des habitants et des entreprises de l’agglomération. SFR accélère ses déploiements et réalise des investissements sans précédent pour que le Très Haut Débit, fixe comme mobile, soit une réalité pour le plus grand nombre ».
  12. Pour SFR, 2016 fut une année exceptionnelle au cours de laquelle ses réseaux Très Haut Débit ont connu une expansion sans précédent. Pour réaliser cette performance, SFR a pleinement bénéficié de l'apport structurant du groupe Altice sur les plans financier, industriel et technologique. En effet, les investissements massifs réalisés par le groupe, sa vision industrielle d'investissement, son savoir-faire en matière de déploiements intensifs avec Altice Technical Services, ainsi que la contribution des Altice Labs, centres de R&D du groupe, ont permis à SFR de battre des records de production et de réussir cette année de reconquête. En 2016, SFR a ouvert plus de 1 500 nouvelles communes de l’Ouest en 4G et 150 en 4G+ L'année 2016 a été marquée par un rythme de déploiement historique, inégalé sur le marché français des télécoms. SFR est l'opérateur ayant allumé le plus grand nombre de sites en 2016 et a ainsi doublé son parc en un an. Dans l'Ouest, SFR a ouvert la 4G dans plus de 1 500 nouvelles communes en 2016, ce qui porte à plus de 3 300 communes ouvertes en 4G. En 2017, cet intense rythme continuera afin de proposer la 4G à 90% de la population à la fin de l'année. De plus, 150 communes bénéficient également de la 4G+ et profitent de débits supérieurs à ceux déjà disponibles en 4G. Avec la 4G+, SFR est désormais en mesure d'offrir un débit maximum théorique de 187,5 Mbit/s ce qui permet une amélioration de l'expérience client, avec des débits et un confort de navigation accrus. La 4G+ jusqu'à 300 Mbit/s lancée à Brest en mai 2016 déjà disponible au Havre et à Nantes En mai 2016 à Brest, SFR a lancé la 4G+ jusqu'à 300 Mbit/s, technologie permettant aux utilisateurs éligibles de profiter d'un débit maximum théorique 3 fois supérieur à celui de la 4G (337,5Mbit/s). Début 2017, avec 18 villes ouvertes, SFR est l'opérateur disposant de la couverture 4G+ jusqu'à 300 Mbit/s la plus large de France. A ce jour, les villes de Brest, Clermont-Ferrand, Grenoble, Le Havre, Nancy, Nantes, Metz et 11 villes d'Ile-de-France bénéficient de cette technologie. Avec la 4G+ jusqu’à 300 Mbit/s, les clients équipés d’un terminal compatible et sous couverture Ultra Haut Débit, voient leurs usages s’accélérer considérablement : une série de 10 épisodes se télécharge en 2 minutes contre 6 minutes en 4G ; 100 photos en 10 secondes pour 30 secondes en 4G. En outre, la 4G+ jusqu’à 300 Mbit/s permet à l’ensemble des clients SFR équipés en 4G sur la zone couverte, de bénéficier d’un débit moyen accru. En effet, cette technologie, évolution de la norme 4G, agrégeant 3 bandes de fréquences 4G, permet d’augmenter la capacité totale du réseau 4G et donc d’accroître, pour tous, les débits qu’il offre. Ainsi, les clients équipés en 4G bénéficient naturellement d’une amélioration sensible de la qualité de service et du confort de navigation. Au cours de l’année 2017, la 4G+ jusqu’à 300 Mbits/s sera progressivement ouverte dans les grandes agglomérations parmi lesquelles Angers, Le Mans, Rennes, Rouen, Orléans et Tours. La 4G+ et la 4G+UHD juqu’à 300Mbit/s sont accessibles sans surcoût aux clients SFR bénéficiant d’un forfait 4G et d’un terminal compatible. L’éligibilité à la fibre, la couverture mobile ainsi que le contenu détaillé des offres sont disponibles sur sfr.fr. En 2016, plus de 230 000 nouvelles prises éligibles à la fibre ont été ouvertes dans l'Ouest Au cours de l’année 2016, dans l'Ouest, plus de 230 000 logements et locaux professionnels ont été rendus éligibles à la fibre (FTTB/FTTH). En un an, ce sont 29 nouvelles communes qui ont bénéficié de l'arrivée de la fibre, portant ainsi à 82 le nombre de communes ayant accès aux services fibre de SFR. En 2017, la cadence de déploiement se poursuivra et la fibre arrivera dans de nouvelles communes au sein des départements de l'Eure-et-Loir, du Loiret ainsi que dans les agglomérations d'Angers, Bourges, Caen, Evreux, Le Mans, Nantes, Orléans, Rennes et Rouen. Ces déploiements et investissements permettront à un habitant sur 2 dans l'Ouest de bénéficier des services fibre de SFR d'ici 2020. Numéro 1 de la fibre (FTTH/FTTB) en France avec plus de 9,3 millions de prises éligibles (1) dont près d'un million dans l'Ouest, SFR, grâce à ses investissements sans précédent, entend rester en tête des déploiements avec pour objectif d'atteindre 11 millions de prises éligibles à la fibre en 2017. (1) Fibre avec terminaison coaxiale ou optique selon éligibilité
  13. Après Sallaumines en décembre 2016, SFR rend les logements et locaux professionnels des communes d'Annay-sous-Lens, Avion et Harnes éligibles à la fibre à 1 Gbit/s, leur permettant ainsi de bénéficier de débits 50 fois plus rapides que ceux permis par l'ADSL. SFR, numéro 1 de la fibre en France (1) Selon le baromètre La Fibre des Territoires SFR / Harris Interactive (2), plus de 9 Français sur 10 considèrent qu'un territoire connecté est synonyme de modernité et de dynamisme, qu'il s'agit d'un territoire attractif et facile à vivre. L'accès au Très Haut Débit fixe en fait l'un des critères clés. Numéro 1 de la fibre (FTTB/FTTH) en France avec plus de 9,3 millions de prises éligibles (1), SFR, grâce à ses investissements sans précédent, entend rester en tête des déploiements. SFR continuera ainsi d'animer le marché et d'accompagner la migration de l'ADSL vers la fibre pour les particuliers comme les entreprises. Par ailleurs, le groupe SFR (SFR ou Numericable) arrive en tête du dernier bilan réalisé par l'ARCEP sur la qualité de l'accès aux services fixes publié le 28 novembre 2016 (3) confirmant ainsi la qualité et la fiabilité des réseaux fibre du groupe. Performance et bénéfices de la fibre à 1Gbit/s Avec près de 7 écrans connectés par foyer (du smartphone à la télévision connectée en passant par les PC et tablettes) et avec l'accroissement des services et de l'audiovisuel en ligne, la demande de débits explose. La fibre, grâce aux débits de plus en plus performants qu'elle propose, constitue la meilleure technologie pour répondre à cette demande et offre aux particuliers comme aux entreprises, une expérience exceptionnelle leur permettant de profiter au quotidien du meilleur du numérique et des contenus en simultané. Concrètement, la fibre permet d'accéder aux services Internet Très Haut Débit, téléphone et télévision en haute qualité dans des conditions de fonctionnement optimales. Les temps de chargements se réduisent considérablement. Ainsi, les utilisateurs peuvent échanger et partager des fichiers volumineux presque instantanément. Ils profitent également d’une qualité d'image excellente (qualité HD, 4K) sur plusieurs écrans du foyer et bénéficient de l'ensemble de leurs services simultanément, sans perte de qualité sur l'un d'eux. Les temps de chargement avec la Fibre à 1Gbit/s se réduisent considérablement et deviennent 50 fois plus rapides qu'avec l'ADSL. A titre d'exemple, la durée de téléchargement d'un film de 700 Mo ne nécessite que 7 secondes avec la fibre à 1Gbit/s contre 2 minutes en ADSL ou encore une saison de série de 10 épisodes (5 000Mo) en 50 secondes, contre 45 minutes en ADSL. Par ailleurs, la fibre facilite la vie des entreprises en accélérant le téléchargement, l'échange et le stockage de nombreux documents volumineux (présentations de plusieurs centaines de Mo, vidéos, etc.). Elle permet également aux entreprises de réduire les déplacements des collaborateurs grâce à la visioconférence. Pour les petites entreprises, SFR a conçu des offres spécifiques leur permettant de bénéficier du Très Haut Débit, dans les conditions économiques et d'éligibilité les plus performantes du marché (SFR Access Max). (1) Fibre avec terminaison coaxiale ou optique selon éligibilité (2) Le baromètre La Fibre des Territoires - SFR / Harris Interactive est disponible sur sfr.com (3) Pour accéder à l'intégralité de la synthèse réalisée par l'ARCEP sur la qualité de l'accès aux services fixes : http://www.arcep.fr/uploads/tx_gspublication/rapport-QoS-acces-services-fixes-S1-2016-nov2016.pdf
  14. A compter de cette saison, les 14 meetings de la prestigieuse Diamond League seront diffusés en exclusivité et pour trois saisons sur SFR SPORT. Le grand feuilleton de l'athlétisme mondial débarque en force sur les chaînes SFR SPORT. La compétition internationale la plus prestigieuse avec ses 14 meetings annuels (de mai à août) sera diffusée en exclusivité pour 3 saisons dès cette année 2017, qui marquera la tournée d'adieu du mythique Usain Bolt. Une nouvelle formule Cette année 2017 sera également marqué par un changement de formule de la compétition, avec désormais une phase régulière durant 12 meetings. Au cours de ce première volet, 32 épreuves masculines et féminines générant chacune un classement seront disputées. Les 8 premiers de chacun des classements se retrouveront pour les 2 finales de 16 épreuves, qui auront lieu lors des meetings de Zurich et Bruxelles. Source et article complet: sport.sfr.fr
  15. Roland Mouren, Maire de Châteauneuf-les-Martigues, et Bernard Crozes, Directeur des Relations Régionales Méditerranée de SFR, ont annoncé ce jour le déploiement de la fibre optique sur la commune. Les études relatives au déploiement de la fibre optique sur la commune de Châteauneuf-les-Martigues ont débuté au premier trimestre 2016, et les travaux ont démarré au mois d'août dernier avec, notamment l'implantation d'un NRO (Nœud de Raccordement Optique) et des armoires de rue. Le NRO est un équipement technique, point névralgique du réseau fibre, où se concentrera l'ensemble des fibres optiques déployées dans la commune Châteauneuf-les-Martigues. Les fibres optiques partiront des 21 armoires de rue qui elles-mêmes desserviront les foyers. À ce jour, toutes les armoires de rue sont installées sur la commune, dont 3 qui desserviront le quartier de La Mède. La mise en place de l'ossature du réseau est la première phase du déploiement de la fibre optique qui va s'étaler sur la période 2016/2017. Cette première phase est le prérequis pour le déploiement de la fibre au plus près des habitations (rue/immeubles) qui s'étalera de 2017 à 2020. Les premiers logements et locaux professionnels seront éligibles à la fibre courant 2018. Le déploiement se poursuivra pour couvrir les 7 600 logements et locaux professionnels châteauneuvais et médéens d'ici 2020 et leur permettre ainsi de profiter de la vitesse et la performance du Très Haut Débit. Cette opération d'envergure s'inscrit dans le cadre du plan national France Très Haut Débit. Dans le cadre de cet accord national sur le déploiement de la fibre en Zones Moins Denses (ZMD) signé avec Orange en 2011, SFR a été désigné pour être le seul opérateur à déployer le réseau FTTH (Fiber To the Home) sur la commune de Châteauneuf-les-Martigues avec la possibilité, pour les autres opérateurs, de co-investir et proposer ainsi également leurs offres commerciales. A cette occasion, Bernard Crozes a déclaré : «SFR investit massivement et s'engage chaque jour pour le déploiement du Très Haut Débit sur le territoire. Aujourd'hui, à Châteauneuf-les-Martigues, nous démarrons ensemble une nouvelle étape structurante qui permettra, à terme, de rendre la fibre aux 7 600 foyers de la commune.» Roland Mouren a précisé : «Le déploiement de la fibre optique est une avancée technologique très importante pour Châteauneuf-les-Martigues mais surtout pour La Mède qui, à ce jour, ne bénéficie pas de connexion haut- débit. Aussi, lorsque la décision de déployer cet outil sur la commune a été prise, j'ai souhaité faire équiper en priorité ce secteur oublié. Grâce à cette installation, les habitants et toutes les entreprises établies sur la commune bénéficieront de la vitesse et de la performance du très haut débit.» A ce jour, au sein du département des Bouches-du-Rhône, près de 463 000 logements et locaux professionnels sont éligibles à la fibre (1). (1) Fibre avec terminaison coaxiale ou optique selon éligibilité
  16. 120) véreux -> malhonnête
  17. 119) corrompu ==> véreux
  18. Au cœur de la convergence télécom-media, SFR continue de proposer les offres mobile les plus généreuses et différenciantes du marché avec de nouveaux forfaits enrichis en data et contenus premium. Les forfaits les plus riches avec 50Go de data et le meilleur des contenus à partir de Power+, SFR FAMiLY!, l'offre la plus généreuse en data qui double les gigas du forfait et permet de bénéficier jusqu'à 100Go à partager en famille, beIN SPORTS inclus à partir de Power Les forfaits les plus riches avec 50Go de data et le meilleur des contenus à partir de Power+ Pour accompagner les usages de ses clients toujours plus connectés, SFR propose une enveloppe de 50Go de data, à partir des forfaits Power+. Avec ces offres les plus complètes sur le marché du mobile, les clients peuvent dorénavant profiter en Très Haut Débit de la richesse des services intégrés, du meilleur des contenus premium (tous les Extras de SFR, SFR PRESSE, SFR SPORT et SFR NEWS), des services SFR (MultiSurf, SFR Cloud 100Go), de leurs usages en Europe comme en France et de tout l'accompagnement SFR. SFR FAMiLY!, l'offre la plus généreuse en data et jusqu'à 100 Go à partager en famille Depuis son lancement en avril dernier, SFR FAMiLY! connait un grand succès auprès des foyers multi-équipés. Innovante, généreuse, économique et simple à piloter, cette première offre à partager en famille permet de doubler le quota de gigas des forfaits power et plus et donc offre dorénavant jusqu'à 100Go d'Internet mobile à répartir entre ses proches, ainsi que le partage des contenus, avec les Extras de SFR sur les lignes du foyer. beIN SPORTS inclus à partir de Power Dorénavant inclus dans les forfaits mobile à partir de Power, beIN SPORTS et son bouquet de dix chaînes et services multi-sports en HD offre les plus belles compétitions sportives en multi-écrans (Ligue 1®, UEFA Champions League, Championnat de France de Handball, NBA, ATP World Tour, ...). Proposé comme un service intégré au cœur des offres de SFR, beIN SPORTS rejoint le catalogue des Extras de SFR déjà riche en services premium (SFR PLAY, Napster, iCoyote, SFR Jeux et L'Equipe). beIN SPORTS est accessible pour les clients mobile avec une connexion Internet, depuis smartphone ou tablette via l'appli SFR Sport.
  19. L'opérateur SFR a dépassé Orange en nombre de sites 4G en service au 1er février, tandis que Bouygues Telecom a passé la barre des 11.000 sites (antennes et pylônes), selon l'observatoire de l'Agence nationale des fréquences (ANFR) paru jeudi. Selon les derniers chiffres publiés, Bouygues Telecom compte désormais 11.047 sites 4G en métropole, devant SFR (filiale du groupe Altice), qui en compte 10.341, et Orange, avec 10.335 sites. Free (propriété d'Iliad) ferme la marche avec 7.816 sites. SFR est l'opérateur qui a le plus activé de sites en janvier, avec 506 nouvellement en service, devant Bouygues Telecom (+447), Orange (+297) et Free (+248). Source et article complet: La Tribune
  20. La 4G déployée dans 122 communes de Saône-et-Loire en 2016 L'Observatoire 2G/3G/4G* publié le 5 janvier dernier par l'ANFR confirme qu'avec 5 248 nouveaux sites 4G activés, SFR est l'opérateur ayant allumé le plus grand nombre de nouveaux sites 4G en 2016. Ces déploiements massifs se poursuivront en 2017 et permettront à SFR de couvrir 90% de la population en 4G d'ici la fin de l'année. Premier opérateur à avoir lancé la 4G à Lyon en 2012, SFR enregistre cette année un véritable record de production et réalise la plus forte extension de réseau 4G du marché. Avec les 730 nouveaux sites mis en service en décembre, le réseau SFR compte désormais 9 835 sites 4G actifs supportant 16 297 antennes 4G. Ce record de production se traduit dans le département de Saône-et-Loire, par le déploiement de 73 sites 4G en 2016 en plus des 50 sites 4G existants. Désormais ce sont plus de 120 communes ouvertes en 4G. Le déploiement va se poursuivre tout au long de 2017 sur de nouvelles communes. (Liste détaillée ci-dessous). La 4G+ SFR déployée en Saône-et-Loire Outre la densification de son réseau 4G, SFR continue son déploiement de la 4G+ sur le territoire du département de Soane-et- Loire en couvrant d'ores et déjà 26 communes en 4G+ : Beaumont-sur-Grosne, Boyer, Branges, Bruailles, L'Abergement-Sainte-Colombe, La Truchère, Lacrost, Laives, Mancey, Marnay, Montbellet, Montret, Préty, Saint-Ambreuil, Saint-André-en-Bresse, Saint-Christophe-en-Bresse, Saint-Cyr, Saint-Loup-de-Varennes, Saint-Martin-du-Mont, Sennecey-le-Grand, Sevrey, Tournus, Uchizy, Varennes-le-Grand, Vers, Vincelles. Par exemple avec la 4G+, les chalonnais équipés d'un terminal compatible peuvent profiter d'un débit maximum théorique allant jusqu'à 187,5 Mbit/s en mobilité. Grâce à l'agrégation de 2 bandes de fréquences, la 4G+, considérée comme une évolution de la norme 4G, est capable de fournir des débits bien supérieurs à ceux déjà disponibles en 4G. Les utilisateurs bénéficient ainsi d'un confort de navigation et d'une qualité de service considérablement améliorés : les téléchargements s'accélèrent, l'échange et la lecture de contenus HD en mobilité s'en trouvent facilités. La fibre (1) : 28 650 prises fibres ouvertes en Saône-et-Loire Au mois de décembre 2016, 240 nouveaux logements et locaux professionnels ont été rendus éligibles à la fibre. Dans le département de Saône-et-Loire, ce sont plus 28 600 logements et locaux professionnels qui sont désormais éligibles à la Fibre de SFR. Ces nouvelles prises sont réparties dans 3 principales communes : Chalon-sur-Saône, Champforgeuil et Saint Rémy. Numéro 1 de la fibre (FTTH/FTTB) en France avec plus de 9,3 millions de prises éligibles (1), SFR, grâce à ses investissements sans précédent, entend rester en tête des déploiements avec pour objectif d'atteindre 11 millions de prises éligibles à la fibre en 2017. * L’Observatoire 2G/3G/4G est disponible sur le site de l’Agence Nationale des Fréquences : anfr.fr (1) Fibre avec terminaison coaxiale ou optique selon éligibilité SFR propose la 4G dans 122 communes du 71 (Octobre 2016) Allériot; Bantanges; Baudrières; Beaumont-sur-Grosne; Blanzy; Bonnay; Boyer; Branges; Brienne; Bruailles; Chaintré; Chalon-sur-Saône; Champagnat; Chânes; Châtenoy-en-Bresse; Chaudenay; Cluny; Collonge-la-Madeleine; Condal; Cortambert; Crêches-sur-Saône; Crissey; Cuiseaux; Cuisery; Demigny; Dommartin-lès-Cuiseaux; Écuisses; Épervans; Farges-lès-Mâcon; Flacey-en-Bresse; Fleurville; Fleury-la-Montagne; Frontenaud; Gigny-sur-Saône; Huilly-sur-Seille; Igornay; Iguerande; Jalogny; Joudes; Jouvençon; Jugy; L'Abergement-de-Cuisery; L'Abergement-Sainte-Colombe; La Chapelle-de-Guinchay; La Frette; La Genête; La Truchère; Lacrost; Laives; Lans; Le Breuil; Le Creusot; Le Fay; Le Miroir; Les Bizots; Lessard-en-Bresse; Loisy; Louhans; Lux; Macon Mancey; Marmagne; Marnay; Massilly; Montagny-près-Louhans; Montbellet; Montcenis; Montchanin; Montret; Morlet; Ormes; Ouroux-sur-Saône; Préty; Rancy; Ratte; Sagy; Saint-Albain; Saint-Ambreuil; Saint-André-en-Bresse; Saint-Bonnet-de-Cray; Saint-Christophe-en-Bresse; Saint-Cyr; Sainte-Cécile; Sainte-Croix; Saint-Émiland; Saint-Étienne-en-Bresse; Saint-Eusèbe; Saint-Firmin; Saint-Germain-du-Plain; Saint-Gervais-sur-Couches; Saint-Laurent-d'Andenay; Saint-Léger-du-Bois; Saint-Loup-de-Varennes; Saint-Marcel; Saint-Martin-de-Commune; Saint-Martin-du-Mont; Saint-Pierre-de-Varennes; Saint-Rémy; Saint-Sernin-du-Bois; Saint-Symphorien-d'Ancelles; Saint-Usuge; Saint-Vincent-en-Bresse; Sassenay; Savigny-en-Revermont; Savigny-sur-Seille; Sennecey-le-Grand; Sevrey; Simandre; Sornay; Taizé; Thurey; Tintry; Torcy; Tournus; Tronchy; Uchizy; Varennes-le-Grand; Varennes-lès - Mâcon; Vers; Vincelles; Vinzelles; Viré.
  21. La 4G déployée dans 147 communes du Rhône en 2016 L'Observatoire 2G/3G/4G* publié le 5 janvier dernier par l'ANFR confirme qu'avec 5 248 nouveaux sites 4G activés, SFR est l'opérateur ayant allumé le plus grand nombre de nouveaux sites 4G en 2016. Ces déploiements massifs se poursuivront en 2017 et permettront à SFR de couvrir 90% de la population en 4G d'ici la fin de l'année. Premier opérateur à avoir lancé la 4G à Lyon en 2012, SFR enregistre cette année un véritable record de production et réalise la plus forte extension de réseau 4G du marché. Avec les 730 nouveaux sites mis en service en décembre, le réseau SFR compte désormais 9 835 sites 4G actifs supportant 16 297 antennes 4G. Ce record de production se traduit dans le département du Rhône, par le déploiement de 37 nouveaux sites 4G en 2016 en plus des 334 sites 4G existants. Désormais ce sont plus de 140 communes rhodaniennes ouvertes en 4G. ( (Liste détaillée ci-dessous). La 4G+ SFR déployée à Lyon Outre la densification de son réseau 4G, SFR continue son déploiement de la 4G+ sur le territoire lyonnais mais aussi à Champagne-au-Mont-d'Or, Villeurbanne et Tassin-la-Demi-Lune. Avec la 4G+, les rhodaniens équipés d'un terminal compatible peuvent profiter d'un débit maximum théorique allant jusqu'à 187,5 Mbit/s en mobilité. Grâce à l'agrégation de 2 bandes de fréquences, la 4G+, considérée comme une évolution de la norme 4G, est capable de fournir des débits bien supérieurs à ceux déjà disponibles en 4G. Les utilisateurs bénéficient ainsi d'un confort de navigation et d'une qualité de service considérablement améliorés : les téléchargements s'accélèrent, l'échange et la lecture de contenus HD en mobilité s'en trouvent facilités. La fibre (1) : 626 330 de prises fibres ouvertes dans plus de 280 communes du Rhône Au mois de décembre, 10 300 nouveaux logements et locaux professionnels ont été rendus éligibles à la fibre. Dans le Rhône, ce sont plus de 626 330 logements et locaux professionnels qui sont désormais éligibles à la Fibre de SFR dont plus de 261 700 situés sur Lyon. Ces nouvelles prises sont réparties dans 21 communes. Numéro 1 de la fibre (FTTH/FTTB) en France avec plus de 9,3 millions de prises éligibles (1), SFR, grâce à ses investissements sans précédent, entend rester en tête des déploiements avec pour objectif d'atteindre 11 millions de prises éligibles à la fibre en 2017. *L’Observatoire 2G/3G/4G est disponible sur le site de l’Agence Nationale des Fréquences : anfr.fr (1)Fibre avec terminaison coaxiale ou optique selon éligibilité SFR propose la 4G dans 147 communes du Rhône (Octobre 2016) Albigny - sur - Saône, Alix, Ambérieux, Arnas, Bagnols, Belleville, Belmont - d'Azergues, Brignais, Bron, Cailloux-sur-Fontaines, Caluire-et-Cuire, Champagne-au-Mont-d'Or, Chaponnay, Charbonnières-les-Bains, Charly, Chasselay, Chassieu, Châtillon, Chaussan, Chessy, Chiroubles, Civrieux-d'Azergues, Cogny, Coise, Collonges-au-Mont-d'Or, Communay, Corbas, Corcelles-en-Beaujolais, Cours-la-Ville, Couzon-au-Mont-d'Or, Craponne, Curis-au-Mont-d'Or, Dardilly, Dareizé, Décines-Charpieu, Denicé, Dommartin, Dracé, Duerne, Écully, Feyzin, Fleurieu-sur-Saône, Fleurieux-sur-l'Arbresle, Fontaines-Saint-Martin, Fontaines-sur-Saône, Franchev ille, Frontenas, Genas, Genay, Givors, Gleizé, Grézieu-la-Varenne, Grézieu-le-Marché, Grigny, Irigny, Jarnioux, Jonage, Jons, La Chapelle-sur-Coise, La Mulatière, La Tour-de-Salvagny, Lacenas, Lachassagne, Le Bois-d'Oingt, Le Breuil, Légny, Lentilly, Les Chères, Liergues, Limas, Limonest, Lissieu, Loire-sur-Rhône, Lucenay, Lyon, Marcilly-d'Azergues, Marcy, Marcy - l'Étoile, Marennes, Meyzieu, Millery, Mions, Moiré, Montagny, Montmelas-Saint-Sorlin, Morancé, Mornant, Neuville-sur-Saône, Orliénas, Oullins, Pierre-Bénite, Poleymieux-au-Mont-d'Or, Pollionnay, Pomeys, Pommiers, Pont-Trambouze, Pouilly-le-Monial, Pusignan, Rillieux-la-Pape, Riverie, Rochetaillée-sur - Saône, Saint-Bonnet-de-Mure, Saint-Cyr-au-Mont-d'Or, Saint-Didier-au-Mont-d'Or, Sainte-Catherine, Sainte-Colombe, Sainte-Consorce, Sainte-Foy-lès-Lyon, Saint-Fons, Saint-Genis-les-Ollières, Saint-Georges-de-Reneins, Saint-Germain-au-Mont-d'Or, Saint-Jean-d'Ardières, Saint-Jean-des-Vignes, Saint-Julien, Saint-Lager, Saint-Laurent-d'Agny, Saint-Laurent-de-Mure, Saint-Laurent-d'Oingt, Saint-Martin-en-Haut, Saint-Pierre-de-Chandieu, Saint-Priest, Saint-Romain-au-Mont-d'Or, Saint-Romain-en-Gal, Saint-Symphorien-d'Ozon, Saint-Symphorien-sur-Coise, Saint-Vérand, Sathonay-Camp, Sathonay-Village, Sérézin-du-Rhône, Simandres, Solaize, Soucieu-en-Jarrest, Taluyers, Taponas, Tassin-la-Demi-Lune, Ternay, Theizé, Thizy-les-Bourgs, Toussieu, Vaulx-en-Velin, Vénissieux, Vernaison, Villefranche-sur-Saône, Ville-sur-Jarnioux, Villeurbanne, Vourles.
  22. A l'occasion de la seconde édition du colloque « La Fibre des Territoires » qui a réuni près de 200 décideurs publics et représentants des collectivités sur son Campus, SFR, premier partenaire des collectivités locales pour le développement du Très Haut Débit, a souhaité prendre la parole autour des enjeux d'aménagement numérique des territoires. C'est dans ce cadre qu'une étude a été confiée à l'institut Harris Interactive afin d'identifier ce qu'est, pour les Français, un territoire « bien connecté » : quels sont les critères qui permettent de déterminer si un territoire est ou non connecté ? Les répondants considèrent-ils que leur territoire de vie peut être ainsi qualifié ? Si oui, grâce à quels acteurs ? Quels sont les avantages actuels ou potentiels associés à un tel territoire ? Au contraire, quelles sont les menaces que peut faire peser la connectivité d'un territoire ? Cette enquête confirme le rôle important de la connexion du territoire aux yeux des habitants, ainsi que leur souhait de la voir se renforcer, tout en prenant soin de préserver leurs données personnelles et de ne pas devenir un critère discriminant envers certains habitants, notamment les plus âgés. L'aménagement numérique des territoires s’impose donc comme un véritable enjeu électoral pour une majorité de Français et les élus locaux apparaissent comme ayant un vrai rôle à jouer. Un territoire connecté doit avant tout, aux yeux des Français, offrir une bonne connexion Internet puis une bonne couverture mobile, ce qui le rend selon eux dynamique et attractif Spontanément, l'expression de « territoire connecté » évoque dans l'esprit des Français le réseau Internet, à travers notamment la fibre, la 4G, le WIFI, l'ADSL... Pour pouvoir être qualifié de «connecté» par les Français, un territoire doit avant tout proposer un bon réseau Internet, permettant aux particuliers de « consulter Internet depuis [leur] domicile » (importance moyenne de 9 sur 10) ainsi qu'offrant aux entreprises « des liaisons internet fiables et rapides » (note d'importance moyenne de 8,6/10). La couverture en téléphonie mobile est également une caractéristique déterminante (note de 8,9/10), devant la possibilité de se connecter via des bornes wifi en libre-service (7,5/10), celle d'avoir une image TV de très haute définition (7,2/10) ou celle de regarder des vidéos en Streaming depuis chez soi (6,2/10). Ces caractéristiques établies, les Français décrivent un territoire connecté avant tout comme dynamique (88%), attractif (87%), ouvert (87%) ou encore intelligent (84%) et facile à vivre (84%). 8 Français sur 10 perçoivent également un tel territoire comme compétitif (81%). Les attentes en termes d'aménagement numérique restent importantes : près de 8 Français sur 10 estiment leur territoire de vie « connecté » mais 2/3 aimeraient cependant qu'il le soit davantage 79% des Français considèrent leur territoire de vie comme connecté, 16% d'entre eux le perçoivent même comme très connecté. Pourtant près de 2/3 des Français émettent le souhait qu'il le soit encore davantage à l'avenir. Si les résultats diffèrent assez peu en fonction des régions, les habitants des communes rurales l'expriment plus largement. En effet, seuls 59% des habitants des communes rurales estiment leur territoire connecté, contre 88% de ceux qui résident dans des agglomérations de plus de 100 000 habitants (hors agglomération parisienne). Si les élus locaux apparaissent comme ayant un vrai rôle à jouer dans l'aménagement numérique de leur territoire, rôle qu'ils remplissent plutôt bien (62%), ils sont invités par 83% des Français à nouer des partenariats avec les opérateurs privés pour y parvenir à condition que cela n'augmente pas leurs impôts locaux. Le degré de connexion apparaît comme un facteur d'attractivité important, si ce n’est déterminant, pour attirer aussi bien des nouveaux habitants que des investisseurs potentiels Plus de 9 Français sur 10 (95%) estiment que la qualité de la connexion d'un territoire (réseau mobile et réseau Internet fixe) constitue un avantage important. Il s'agit selon eux du premier critère d'attractivité pour les investisseurs, devant même les infrastructures de transport, les logements ou les aides publiques. En outre, pour une majorité de Français, un territoire connecté doit avant tout permettre aux petites entreprises locales de bénéficier de la même qualité de connexion que les grands groupes internationaux. Auprès des nouveaux habitants, la qualité de la connexion est certes devancée par la qualité des logements, des transports ou de l'environnement, mais entre néanmoins en ligne de compte pour plus de 9 Français sur 10. Preuve de l'importance que les Français accordent à la qualité de l'Internet fixe et du réseau mobile, ceux-ci seraient 79% à chercher à résoudre dans la journée les problèmes qu'ils pourraient rencontrer avec leur connexion fixe ou mobile. Ce degré d'urgence, certes inférieur à celui attribué à une panne électrique ou un problème d'eau, est supérieur à la rapidité d'intervention estimée en cas de dysfonctionnement de télévision ou de lave-vaisselle. Les Français montrent une appétence importante pour les innovations technologiques qu'ils perçoivent comme contributrices à l'amélioration des politiques locales Si les Français accordent de l'importance à la connectivité de leur territoire, c'est aussi parce que celle-ci est perçue comme un outil utile pour l'amélioration des politiques locales, que ce soit les transports (85%), l'administration (82%), la sécurité (80%) ou encore la gestion de l'eau, de l'énergie ou des déchets (respectivement 84%, 82% et 76%). A condition de prendre des précautions pour n'exclure personne, notamment les personnes âgées et les personnes démunies, qui pourraient souffrir d'une fracture numérique. Les Français identifient également des bénéfices potentiels plus directement pour eux. S'ils ne savent pas nécessairement quelles innovations sont mises en œuvre sur leur territoire, ils montrent une appétence importante pour les innovations technologiques, notamment en ce qui concerne les services dont ils peuvent percevoir un impact immédiat dans leur vie quotidienne, comme les démarches administratives en ligne, les alertes sur smartphone en cas de danger ou les signalements de dysfonctionnement aux pouvoirs publics via un site Internet ou une application mobile. Considérant que les innovations technologiques jouent un rôle dans l'amélioration des politiques locales, c'est logiquement que plus de 8 Français sur 10 estiment que l'aménagement numérique du territoire devrait constituer un sujet important à aborder dans le cadre des prochaines échéances électorales de l'année 2017. Or, plus de 6 sur 10 ont le sentiment que pour le moment, les candidats n'en ont pas assez parlé dans le cadre de leur campagne. L'étude SFR / Harris Interactive « La Fibre des Territoires », disponible sur sfr.com, est une enquête réalisée en ligne du 25 novembre au 5 décembre 2016. Echantillon de 3 000 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, à partir de l'access panel Harris Interactive. Méthode des quotas et redressement appliqués aux variables suivantes : sexe, âge, catégorie socioprofessionnelle, région d'habitation de l'interviewé(e) et catégorie d'agglomération.
  23. Aujourd'hui, Michel Paulin, Directeur Général de SFR, Farida Adlani, Vice-Présidente de la Région Ile-de-France et Florence Laroche, Conseillère départementale déléguée de Seine-Saint-Denis ont signé une convention pour le déploiement de la fibre optique sur le territoire de Seine-Saint-Denis. L'accord signé ce jour prévoit le déploiement, d'ici 2020 de plus de 108 000 prises éligibles à la fibre réparties dans 7 communes du département : Aulnay-Sous-Bois, Bondy, Neuilly-Plaisance, Neuilly-sur-Marne, Les Pavillons-sous-Bois, Stains, Tremblay-en-France. Il répond à l'objectif partagé des signataires d'offrir, aux cours des prochaines années, un accès à la fibre aux particuliers et aux entreprises leur permettant de bénéficier de services numériques complets et innovants. Partenaire de la Région Ile-de-France et du Conseil Départemental de Seine-Saint-Denis, SFR renforce ses investissements sur ce territoire et franchit une nouvelle étape vers la généralisation du Très Haut Débit. A ce jour, plus de 296 000 logements et locaux professionnels du département peuvent déjà bénéficier de la vitesse et de la performance de la fibre.
  24. SFR Business, la marque Entreprise du groupe SFR, fournit à la C.A.I.H., Centrale d'Achat de l'Informatique Hospitalière, et à ses adhérents un catalogue télécoms complet. Les établissements de santé et les GHT (Groupements Hospitaliers de Territoire) pourront couvrir la totalité de leurs besoins télécoms avec un budget maîtrisé. Le marché principal signé entre la C.A.I.H. et SFR Business couvre un large périmètre comprenant la téléphonie fixe, la téléphonie mobile, les accès réseaux sécurisés, l'accès à Internet et une gamme de services associés comme la gestion de flotte mobile. Chaque établissement, quelle que soit sa taille, mais aussi chaque GHT, disposera du marché à tout moment, sans engagement préalable et en conformité avec ses accords actuels. A la qualité de service et la haute disponibilité s'ajoute la performance économique. En proposant un catalogue complet de solutions télécoms, la C.A.I.H et SFR Business répondent aux enjeux de modernisation, de digitalisation et de maîtrise des coûts des établissements de santé. Le tarif compétitif proposé par SFR Business sur l'intégralité de ses services permettra des gains importants : jusqu'à 30 % d’économies pour les adhérents de l'UniHA et jusqu'à 70 % pour les établissements utilisant peu les services des groupements. Répondre à la demande croissante d'utilisation d’internet et des data sur les smartphones Cette offre, construite par des hospitaliers pour des hospitaliers, prend en compte l'évolution des usages. Elle propose des solutions répondant à la demande croissante d'utilisation d'Internet et de la data sur les smartphones par les professionnels de santé́. Mettre en réseau les établissements des GHT Les solutions de data fixe pour la mise en réseaux des établissements des GHT ont fait l'objet d'une réflexion particulière. Un panel de services et de connexions THD sécurisés est intégré́ au catalogue. En s'appuyant sur la fibre, SFR Business garantit la disponibilité́ du réseau, besoin fort pour les établissements de santé́. La simplicité d'installation des solutions a été également un enjeu important pour la C.A.I.H. Un service dédié aux adhérents est prévu, permettant aux établissements ou aux GHT ne disposant pas de ressources techniques internes de bénéficier de l'accompagnement d'une équipe experte. Celle-ci rendra compte directement aux établissements ou GHT concernés, sous la tutelle du coordonnateur du segment de marché, Gilles Dussart, de la direction des achats au CHRU de Lille. « Le nombre d'établissements adhérents à la C.A.I.H. bénéficiant de ces marchés devrait rapidement progresser pour passer de 100 actuellement à plus de 300 en 2017 », a-t-il commenté. Rassembler des solutions hétérogènes en une offre cohérente Jusqu'à présent, les systèmes de communication des hôpitaux reposaient sur des solutions techniques hétérogènes à l'échelle du territoire national. De nombreux marchés avaient été passés avec différents opérateurs. Avec la mise en œuvre des Groupements Hospitaliers de Territoire, l'harmonisation est devenue nécessaire pour converger vers un système d'informations plus homogène. Les télécoms étaient concernées au premier plan. Le renouvellement du marché de téléphonie UniHA, arrivé à son terme, a concrètement permis de répondre à ces objectifs.
  25. SFR PRESSE enrichit son catalogue de titres supplémentaires, disponibles dès le 1er février. Avec désormais 65 titres phares disponibles, SFR PRESSE continue de proposer une offre unique en France, riche, diversifiée et en accès illimité. Fort de son succès avec plus 10 millions de téléchargements depuis son lancement en mai dernier, SFR PRESSE conforte la stratégie visant à faire de SFR le leader incontesté de la convergence entre télécoms et médias. Intégrée dans la grande majorité des offres fixe et mobile des abonnés SFR, sur les supports mobiles (Android, iOS), tablette et PC/Mac, l'appli SFR PRESSE propose une offre très attractive de magazines et quotidiens diversifiés, en illimité et version numérique, y compris hors connexion. Depuis son lancement en mai 2016, l'application SFR PRESSE enrichit significativement son catalogue, aux côtés des 19 titres de SFR Média. SFR PRESSE propose ainsi un large choix de contenus éditoriaux diversifiés, de qualité et par thématiques : Actualités, Economie&High-tech, Féminins, People-TV, Sport&Auto-moto, Culture&Loisirs, Décoration&Cuisine, Jeunesse. L'augmentation de plus de 40% du nombre de téléchargements ces 6 derniers mois démontre le succès croissant de cette proposition unique. Pour le seul mois de janvier, plus de 1,5 million de téléchargements ont été effectués sur SFR PRESSE. Alain Weill, Directeur général de SFR Média souligne : «Avec l'arrivée de nouveaux titres issus des plus grands groupes de presse, SFR poursuit son investissement dans les médias et contribue à inventer un nouveau modèle économique basé sur les nouveaux usages ». Liste des titres disponibles sur SFR Presse au 1er février 2017 Actualités : Libération, Le Parisien, L'Express, Aujourd'hui en France, Le Journal du Dimanche, La Montagne, Sud-Ouest semaine, Sud-Ouest week-end, Midi Libre, Corse Matin (île), L'Indépendant, La Provence, Le Figaro, Le Figaro Magazine, La Voix du Nord*, Paris Match ; Economie & high-tech : 01net, L'Expansion, Mieux Vivre Votre Argent, Jeux vidéo Magazine ; Féminins : Marie France, BIBA, Santé Magazine, Pleine Vie, Modes & Travaux, Styles, Stylist, Hair Beauty, Elle, Madame Figaro ; People-TV : Point de Vue, Télé Star, Télé 7 jours, Public ; Sport & auto-moto : Auto Moto, Tiercé Magazine, Loto Foot Magazine, L'Auto Journal, Midi Olympique, Rouge, Midi Olympique Vert, Midi Olympique Magazine, La Voix des Sports* ; Culture & loisirs : Studio CinéLive, Lire, Classica, A Nous Paris, Pianiste, Jazz Magazine, Voyage de Luxe, Chats d'amour, Travel Extra Magazine ; Décoration & cuisine : Côté Paris, Côté Sud, Côté Ouest, Côté Est, Zeste, Cuisine a&d, Zeste Hors-série, Le Journal de la Maison, Maison et Travaux, Mon Jardin Ma Maison, Campagne Décoration, L'Appart ; Jeunesse : L'Etudiant, Jeux Video Magazine Junior. *Disponibles à partir du 6 février 2017. À propos de SFR PRESSE Lancée le 27 avril 2016, l'application SFR PRESSE permet à tous les clients SFR d'accéder en multi-écrans à une offre de magazines et de quotidiens riche, diversifiée et de qualité. Intégrée dans les offres de SFR et disponible sur tous les supports mobile (Android, iOS), tablette et PC/Mac, SFR PRESSE propose en version numérique et en illimité un large choix de contenus éditoriaux plébiscités par les clients. Avec une navigation simple, intuitive et une déclinaison responsive design, SFR PRESSE offre également une expérience de lecture inégalée, y compris hors connexion. Trois offres sont disponibles et intégrées dans la majorité des forfaits SFR (fixe et mobile) : SFR PRESSE Premium 19,99€ TTC/mois pour un nombre de téléchargements illimités, SFR PRESSE Essentiel : 9,99€ TTC/mois pour 10 téléchargements et SFR PRESSE Accès : 4,99€ TTC/mois pour 5 téléchargements. L'ensemble des titres de presse SFR Média est également disponible en mode « OTT » au tarif de 19,99€TTC/mois pour permettre au plus grand nombre, quel que soit l'opérateur, de découvrir cette offre innovante (soit L'Express, Libération, L'Expansion, 01net, Mieux Vivre votre argent, Studio CinéLive, A nous Paris, Pianiste, Classica, Lire, Point de Vue, Côté Paris, Côté Est, Côté Ouest, Côté Sud, Zeste et L'Etudiant).
  26. Eric Diard, Maire de Sausset-les-Pins et Bernard Crozes, Directeur des Relations Régionales Méditerranée de SFR, ont annoncé ce jour le déploiement de la fibre optique sur la commune. Les études relatives au déploiement de la fibre optique sur la commune de Sausset-les-Pins ont débuté durant l'été 2016. Une première phase de travaux a démarré la semaine dernière avec, notamment prévue l'implantation d'un Nœud de Raccordement Optique (NRO) et de 15 armoires de rue. Point névralgique et de concentration du réseau fibre, le NRO est un équipement technique raccordé aux armoires de rue qui desserviront les foyers en fibre optique. Les premiers logements et locaux professionnels seront éligibles à la fibre au premier semestre 2018. Le déploiement se poursuivra pour couvrir plus de 5 100 logements et locaux professionnels saussetois d'ici 2020 et leur permettre ainsi de profiter de la vitesse et la performance du Très Haut Débit. Cette opération d'envergure s'inscrit dans le cadre du plan national France Très Haut Débit. Dans le cadre de cet accord national sur le déploiement de la fibre en Zones Moins Denses (ZMD) signé avec Orange en 2011, SFR a été désigné pour être le seul opérateur à déployer le réseau FTTH (Fiber To the Home) sur la commune de Sausset-les-Pins avec la possibilité, pour les autres opérateurs, de se raccorder et proposer ainsi également leurs offres commerciales. A ce jour, au sein du département des Bouches-du-Rhône, près de 463 000 logements et locaux professionnels sont éligibles à la fibre (1). (1) Fibre avec terminaison coaxiale ou optique selon éligibilité
  27. Après Carvin, Courrières, Libercourt, Montigny et Oignies ouverts en décembre 2016, SFR rend les logements et locaux professionnels des communes de Courcelles-lès-Lens, Dourges, Drocourt, Evin-Malmaison, Hénin-Beaumont et Leforest éligibles à la fibre à 1 Gbit/s. Au sein de la Communauté d'Agglomération Hénin-Carvin, ce sont désormais plus de 34 000 logements répartis sur 11 communes qui peuvent bénéficier de débits 50 fois plus rapides que ceux permis par l'ADSL. SFR, numéro 1 de la fibre en France (1) Selon le baromètre La Fibre des Territoires SFR / Harris Interactive (2), plus de 9 Français sur 10 considèrent qu'un territoire connecté est synonyme de modernité et de dynamisme, qu'il s'agit d'un territoire attractif et facile à vivre. L'accès au Très Haut Débit fixe en fait l'un des critères clés. Numéro 1 de la fibre (FTTB/FTTH) en France avec plus de 9,3 millions de prises éligibles (1), SFR, grâce à ses investissements sans précédent, entend rester en tête des déploiements. SFR continuera ainsi d'animer le marché et d'accompagner la migration de l'ADSL vers la fibre pour les particuliers comme les entreprises. Par ailleurs, le groupe SFR (SFR ou Numericable) arrive en tête du dernier bilan réalisé par l'ARCEP sur la qualité de l'accès aux services fixes publié le 28 novembre 2016 (3) confirmant ainsi la qualité et la fiabilité des réseaux fibre du groupe. (1) Fibre avec terminaison coaxiale ou optique selon éligibilité (2) Le baromètre La Fibre des Territoires - SFR / Harris Interactive est disponible sur sfr.com (3) Pour accéder à l'intégralité de la synthèse réalisée par l'ARCEP sur la qualité de l'accès aux services fixes : http://www.arcep.fr/uploads/tx_gspublication/rapport-QoS-acces-services-fixes-S1-2016-nov2016.pdf
  28. En 2016, SFR a ouvert la 4G dans 110 nouvelles communes mosellanes et la 4G+ dans 23 communes Premier opérateur à avoir lancé la 4G en France, SFR enregistre en 2016 un véritable record de production en réalisant la plus forte extension de réseau 4G du marché. En effet, selon l'Observatoire 2G/3G/4G* publié le 5 janvier dernier par l'ANFR, SFR est l'opérateur ayant allumé le plus grand nombre de nouveaux sites 4G en 2016 avec 5 248 nouveaux sites 4G activés. SFR couvre désormais en 4G 81% de la population avec 9 835 sites 4G actifs supportant 16 297 antennes 4G. Ces déploiements massifs se poursuivront en 2017 et permettront à SFR de couvrir 90% de la population en 4G d'ici la fin de l'année. Ce record de production est également constaté en Moselle puisque 110 communes ont été ouvertes en 4G au cours de l’année 2016 portant à 203 le nombre de communes bénéficiant de la 4G en Moselle (voir liste en annexe). Outre la densification de son réseau 4G, SFR a également étendu son réseau 4G+ dans 23 communes mosellanes : Amnéville, Augny, Châtel-Saint-Germain, Clouange, Gandrange, Hagondange, Jussy, Le Ban-Saint-Martin, Maizières-lès-Metz, Mondelange, Montigny-lès-Metz, Moulins-lès-Metz, Plappeville, Rombas, Rosselange, Rozérieulles, Sainte-Ruffine, Scy-Chazelles, Semécourt, Talange, Vaux, Vitry-sur-Orne et Woippy. Avec la 4G+, les mosellans équipés d'un terminal compatible peuvent profiter d'un débit maximum théorique allant jusqu'à 187,5 Mbit/s en mobilité. Grâce à l'agrégation de 2 bandes de fréquences, la 4G+, considérée comme une évolution de la norme 4G, est capable de fournir des débits bien supérieurs à ceux déjà disponibles en 4G. Les utilisateurs bénéficient ainsi d'un confort de navigation et d'une qualité de service considérablement améliorés : les téléchargements s'accélèrent, l'échange et la lecture de contenus HD en mobilité s'en trouvent facilités. La 4G+ est accessible sans surcoût aux clients SFR bénéficiant d'un forfait 4G et d'un terminal compatible. SFR propose la 4G dans 203 communes mosellanes Achain, Amanvillers, Amelécourt, Amnéville, Argancy, Arraincourt, Arry, Augny, Avricourt, Ay-sur-Moselle, Baronville, Basse-Ham, Bassing, Bébing, Behren-lès-Forbach, Bellange, Bertrange, Bettelainville, Bidestroff, Boulange, Bourdonnay, Bourscheid, Brouderdorff, Brouviller, Brulange, Buchy, Buhl-Lorraine, Burlioncourt, Carling, Charly-Oradour, Château-Salins, Châtel-Saint-Germain, Chérisey, Chesny, Chieulles, Clouange, Coincy, Coin-lès-Cuvry, Coin-sur-Seille, Conthil, Cutting, Cuvry, Dalhain, Destry, Diane-Capelle, Distroff, Dolving, Domnom-lès-Dieuze, Eincheville, Ennery, Etzling, Fameck, Fèves, Féy, Fleisheim, Fleury, Florange, Fontoy, Forbach, Gandrange, Gelucourt, Gerbécourt Glatigny, Goin, Guéblange-lès-Dieuze, Haboudange, Hagondange, Haraucourt-sur-Seille, Harprich, Hartzviller, Hauconcourt, Haut-Clocher, Havange, Hayange , Héming, Hérange, Hermelange, Hertzing, Hesse, Hilbesheim, Holacourt, Hommarting, Illange, Imling, Jury, Jussy, Juvelize, Kerbach, Kerprich-aux-Bois, Knutange, Kuntzig, L' Hôpital, La Maxe, Lagarde, Laneuveville-lès-Lorquin, Langatte, Le Ban-Saint-Martin, Les Étangs, Ley, Lezey, Liéhon, Lindre-Haute, Lixheim, Lommerange, Longeville-lès-Metz, Lostroff, Loudrefing, Lubécourt, Luttange, Maizeroy, Maizières-lès-Metz, Maizières-lès-Vic, Malroy, Manom, Marange-Silvange, Marieulles, Marly, Marsal, Mécleuves, Metz, Mey, Mondelange, Montigny-lès-Metz, Montois-la-Montagne, Montoy-Flanville, Morhang, Morville-lès-Vic, Moulins-lès-Metz, Niderviller, Nilvange, Nitting, Noisseville, Norroy-le-Veneur, Nouilly, Oberstinzel, OEting, Ommeray, Orny, Pagny-lès-Goin, Peltre, Pévange, Pierrevillers, Plaine-de-Walsch, Plappeville, Plesnois, Pommérieux, Pontoy, Pouilly, Pournoy-la-Chétive, Pournoy-la-Grasse, Prévocourt, Racrange, Réchicourt-le-Château, Réding, Retonfey, Riche, Rombas, Roncourt, Rorbach-lès-Dieuze, Rosselange, Rozérieulles, Sainte-Barbe, Sainte-Marie-aux-Chênes, Sainte-Ruffine, Saint-Jean-Kourtzerode, Saint-Julien-lès-Metz, Saint-Jure, Saint-Médard, Saint-Privat-la-Montagne, Salonnes , Sarrebourg, Schalbach, Schneckenbusch, Schoeneck, Scy-Chazelles, Semécourt, Sillegny, Silly-en-Saulnois, Stiring-Wendel, Stuckange, Suisse, Talange, Terville, Thicourt, Thonville, Trémery, Uckange, Vallerange, Vantoux, Vany, Vaux, Vaxy, Veckersviller, Vernéville, Verny, Vieux-Lixheim, Vigny, Vitry-sur-Orne, Woippy, Xanrey, Xouaxange, Yutz, Zommange
  29. Metz parmi les premières villes de France ouvertes en 4G+ jusqu’à 300Mbit/s Lancée en mai 2016 à Brest et aujourd'hui à Metz, la 4G+ jusqu'à 300Mbit/s permet aux utilisateurs éligibles de profiter d'un débit maximum théorique 3 fois supérieur à celui de la 4G (337,5Mbit/s). Avec 18 villes ouvertes, SFR est l'opérateur disposant de la couverture 4G+ jusqu'à 300Mbit/s la plus large de France. Grâce à cette technologie, les clients équipés d'un terminal compatible et sous couverture, voient leurs usages s'accélérer considérablement : une série de 10 épisodes se télécharge en 2 minutes contre 6 minutes en 4G ; 100 photos en 10 secondes pour 30 secondes en 4G. De plus, la 4G+ jusqu'à 300Mbit/s permet à l'ensemble des clients SFR équipés en 4G sur la zone couverte, de bénéficier d'un débit moyen accru. En effet, cette technologie, évolution de la norme 4G, agrégeant 3 bandes de fréquences 4G (LTE 800MHz, LTE 2600MHz et également LTE 1800MHz), permet d'augmenter la capacité totale du réseau 4G et donc de bénéficier sensiblement d'une amélioration de la qualité de service et du confort de navigation. L'Ultra Haut Débit mobile est accessible sans surcoût aux clients SFR bénéficiant d'un forfait 4G et d'un terminal compatible : Samsung Galaxy S7 Edge, Samsung Galaxy S7, iPhone 7 et 7+, Sony Xperia XZ et Huawei Mate 9.
  30. Sur le réseau du département de l'Oise, SFR propose désormais la fibre à plus de 71 000 logements et locaux professionnels répartis dans 114 communes dont plus de 4 000 logements répartis sur 16 communes ont été ouverts en janvier 2017 : Baron, Boissy Fresnoy, Borest, Bregy, Chevreville, Fontaine Chaalis, Montagny-Sainte-Félicité, Montlognon, Ognes, Rhuis, Roberval, Rosieres, Sacy Le Grand, Saint-Martin Longueau, Saint-Vaast-de-Longmont et Ver-sur-Launette. Liste des 114 communes éligibles à la fibre sur le réseau Oise Numérique : Abbecourt, Amy, Ansacq, Appilly, Avilly-Saint-Léonard, Avricourt, Bailleul-sur-Thérain, Bailly, Balagny-sur-Thérain, Baron, Beaugies-sous-Bois, Beaulieu-les-Fontaines, Beaurains-lès-Noyon, Béhéricourt, Berlancourt, Blaincourt-lès-Précy, Bresles, Boissy Fresnoy, Borest, Bregy, Brétigny, Bury, Bussy, Cambronne-lès-Ribécourt, Campagne, Candor, Canny-sur-Matz, Catigny, Cauvigny, Chambly, Cires-lès-Mello, Chevreville, Coye-la-Forêt, Cramoisy, Crapeaumesnil, Crouy-en-Thelle, Ercuis, Flavy-le-Meldeux, Fontaine Chaalis, Foulangues, Fréniches, Fresnières, Frétoy-le-Château, Genvry, Golancourt, Gouvieux, Grandrû, Guiscard, Heilles, Hermes, Hondainville, Lamorlaye, Larbroye, Laversines, Machemont, Margny-aux-Cerises, Maucourt, Maysel, Mélicocq, Le Mesnil-en-Thelle, Mondescourt, Montagny-Sainte-Felicite Montmacq, Montlognon, Montreuil-sur-Thérain, Morangles, Morlincourt, Mouchy-le-Châtel, Mouy, Muirancourt, Neuilly-en-Thelle, La Neuville-en-Hez, Noyon, Ognes,Ognolles, Orry-la-Ville, Pimprez, Le Plessis-Brion, Le Plessis-Patte-d'Oie, Pont-l'Évêque, Pontoise-lès-Noyon, Pontpoint, Pont-Sainte-Maxence, Porquéricourt, Précy-sur-Oise, Quesmy, Ribécourt-Dreslincourt, Roberval,Rousseloy, Rosieres, Rhuis,La Rue-Saint-Pierre, Sacy Le Grand, Saint-Félix, Saint-Léger-aux-Bois, Saint-Leu-d'Esserent, Saint-Martin-Longueau, Saint-Maximin, Saint-Vaast-de-Longmont, Salency, Sempigny, Solente, Suzoy, Thiverny, Tracy-le-Val, Ully-Saint-Georges, Varesnes, Vauchelles, Verberie, Ver-sur-Launette Villers-Saint-Sépulcre, Villeselve, Vineuil-Saint-Firmin.
  1. Charger plus d’activité