Jump to content
Justneuf

Bercy ne relâche pas la pression


Cotdaz
 Share

Emmanuel Macron est sorti rassuré de sa réunion avec les représentants des quatre opérateurs télécoms Orange, Numericable-SFR, Bouygues Télécom et Free.

« Nous sommes en ligne avec le plan de déploiement du très haut débit », a-t-il affirmé, alors que certains avaient alerté, il y a quelques jours, sur de possibles retards. Ce plan à 20 milliards d'euros, financé pour partie par les « telcos » et l'Etat, a vocation à couvrir la quasi intégralité du territoire en fibre optique d'ici à 2022, une technologie beaucoup plus rapide que l'ADSL.

Sur certaines zones, les opérateurs co-investissent ensemble. Mais Bouygues Telecom s'est récemment plaint devant l'autorité de la concurrence du retard pris par Numericable-SFR son partenaire dans les grandes villes, l'accusant de ne pas respecter son engagement («Les Echos » du 13/10).

Source et article complet: Les Echos

 

 Share


User Feedback

Recommended Comments

There are no comments to display.



Guest
Add a comment...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...