Cotdaz

Admin
  • Compteur de contenus

    37 366
  • Inscription

  • Dernière visite

  • Jours gagnés

    7

Réputation sur la communauté

65 Excellent !!!

À propos de Cotdaz

  • Rang
    Admin
  • Date de naissance 29/01/1969

Informations diverses

  • Offre
    SFR FTTH
  • Connexion
    Ethernet
  • SFR TV
    Oui
  • O.S.
    Mac
  • Modem
    La box Plus de SFR
  • Firmware
    NB6VAC-MAIN-R4.0.31

Profil

  • Ville
    Nice

Contact

  • NRA
    CRR06
  • Site Internet
    https://www.justneuf.com/

Visiteurs récents du profil

55 903 visualisations du profil
  1. Altice écope d'une amende de 124,5 millions d'euros

    Après avoir écopé d'une amende de 80 millions d'euros fin 2016 pour avoir entamé la fusion entre SFR et Numericable avant d'en avoir le droit, Altice vient de se voir infliger, pour des raisons similaires, une prune de 124,5 millions d'euros pour avoir pris trop tôt le contrôle de Portugal Telecom. Pour rappel, le groupe de Patrick Drahi avait annoncé le rachat de l'opérateur historique portugais en décembre 2014, pour 7,4 milliards d'euros. Son état-major avait notifié à la Commission européenne, gardienne de la concurrence dans l'UE, son intention d'acquisition en février 2015. Après avoir étudié le dossier, Bruxelles avait donné son feu vert à ce rachat au mois d'avril cette même année. Toutefois, dans un communiqué, la Commission estime ce mardi 24 avril, après plusieurs mois d'enquête, qu'Altice « n'a respecté ni l'obligation de notification, ni l'obligation de suspension », alors même que le groupe « était au courant des obligations qui lui incombaient ». Source et article complet: La Tribune
  2. La cour d'appel de Paris a rappelé à l'ordre l'opérateur téléphonique SFR, considérant que de nombreuses clauses de ses contrats étaient illicites. Ainsi, l'intégralité des conditions générales d'abonnement ont été retoquées en raison de la très petite taille de la police (moins de 3 mm), qui rendait presque impossible leur lecture, explique l'UFC-Que Choisir, à l'origine de la plainte. Et ce n'est pas tout. La cour d'appel a aussi épinglé de nombreuses clauses abusives. Il s'agit notamment de celle qui entendait lui autoriser 10% d'échec des appels, des transmissions de SMS ou de données sur son réseau, sans que sa responsabilité puisse être recherchée. Cette clause a été censurée, tout comme le refus de s'engager sur des débits minimaux ou à indemniser intégralement ses utilisateurs en cas d'interruption de service. Source et article complet: www.francetvinfo.fr
  3. Michel Combes va toucher 6 millions d'euros

    Michel Combes ne sera pas parti les mains vides. L'ancien directeur général d'Altice, débarqué du groupe de Patrick Drahi en novembre 2017, va toucher une compensation totale de 6 millions d’euros. Ce montant comprend notamment la rémunération fixe et variable de son préavis, et un accord financier couvrant les risques juridiques qu'auraient pu engendrer cette démission, selon le rapport de rémunération publié par Altice le 4 avril 2018. « Il s'agit d'une partie des conditions prévues contractuellement incluant notamment une part variable réduite par rapport aux conditions initiales », commente un porte-parole du groupe. Source et article complet: Le Monde
  4. Comment Altice compte rembourser sa dette

    A coup d'acquisitions phénoménales financées par l'endettement, Patrick Drahi a transformé son groupe, Altice, en un mastodonte des télécoms, du câble et des médias. Une boulimie qui laisse dorénavant la multinationale avec une note salée : entre 2014 et 2016, la dette d'Altice avait même doublé pour atteindre, aujourd'hui, 50 milliards d'euros, soit plus de 5 fois son Ebitda. Et même si le groupe se défend en disant à juste titre que 85 % de cette dette a été contractée à taux fixe, et qu'aucune grande échéance de remboursement n'aura lieu avant 2022, sa résorption dépend quand même de la cession d'actifs non stratégiques, promise en novembre dernier et qui peine à se matérialiser, et de la relance opérationnelle de SFR. Source et article complet: Les Echos
  5. Mardi 6 mars, Jean-Claude Villemain, Maire de Creil, Conseiller départemental de l'Oise, et Salvatore Tuttolomondo, Directeur des relations régionales Hauts-de-France de SFR, annoncent l'arrivée de la fibre optique à Creil. Deux ans après le lancement des travaux, plus de 45% des foyers creillois sont éligibles à la fibre optique (FTTH), soit 6 900 logements et locaux professionnels pouvant bénéficier de débits 50 fois plus rapides que ceux permis par l'ADSL. Ces ouvertures vont se poursuivre dans le respect des règles imposées par le Plan France Très Haut Débit avec pour objectif que d'ici 2020, les 14 600 logements et locaux professionnels Creillois soient éligibles à la fibre. Dans le cadre de l'accord national sur le déploiement de la fibre en Zones Moins Denses (ZMD) signé en 2011, SFR a été désigné pour être le seul opérateur à déployer le réseau FTTH (Fiber To the Home) sur Creil avec la possibilité, pour les autres opérateurs, de co-investir et proposer ainsi également leurs offres commerciales.
  6. SFR concentre la moitié des plaintes des usagers

    Les plaintes chez les opérateurs télécoms ont progressé de 3,2% en 2017. Comme l'an passé, c'est SFR qui reste le plus mauvais élève, et de loin. Les usagers sont mécontents et le font savoir. Plus de 55% des plaintes reçues en 2017 à l'Association française des télécommunications (Afutt) concernent le groupe SFR-Red-Numericable, qu'il s'agisse de téléphonie mobile ou d'Internet fixe. Loin devant ses concurrents Bouygues Telecom (14,8%), Orange (13,7%) et Free (9,4%). En 2016, l'opérateur avait récolté 55,8% de plaintes. Source et article complet: Nice Matin
  7. Placé récemment plusieurs fois N°1 sur ses performances réseau, SFR innove pour les entreprises et intègre à ses forfaits mobile la data 4G en illimité. Les investissements engagés par Altice-SFR, depuis plus de deux ans, dans le Très Haut Débit mobile en France, portent leurs fruits*. C'est pourquoi, SFR Business a décidé d'en faire profiter ses clients à travers le lancement d'offres généreuses comprenant : la data 4G, une zone Business unique sur le marché pour les usages à l'international et un panel d'engagements business. Des forfaits intégrant la data 4G en illimité avec une couverture de 93% de la population Sous l'effet des déploiements de réseaux de dernière génération, l'essor de la 4G et le développement rapide des applications métiers, les usages de la data augmentent de façon exponentielle. Fort de son retour aux meilleurs standards de qualité sur son réseau mobile, SFR Business y répond de manière optimale. Cela se traduit dans la gamme « téléphonie mobile » par l'intégration de la data dans tous les forfaits, allant de 1 Go minimum pour les besoins très occasionnels, à l'illimité pour les usages les plus intensifs. Concernant sa gamme « connectivité mobile », SFR propose de la data 4G allant de 20 Go à l'illimité pour les usages les plus intensifs. De plus, lorsque cette solution est associée à un routeur 4G, l'entreprise bénéficie rapidement de la connectivité nécessaire pour raccorder ses sites distants ou temporaires et ainsi permettre à ses collaborateurs de bénéficier d'une connexion data Très Haut Débit. Une zone Business unique comprenant les 13 destinations les plus plébiscitées par les entreprises françaises Si les usages en Europe sont désormais inclus dans tous les forfaits, l'attention des entreprises se porte à présent sur les consommations internationales en dehors de cette zone. Première également, SFR propose dans son forfait Traveller, la voix, les SMS et MMS en illimité auxquels s'ajoutent 100 Go de data utilisables en Europe, en Amérique du Nord et dans 13 destinations à savoir Algérie, Maroc, Tunisie, Chine, Emirats Arabes Unis, Hong Kong, Inde, Japon, Taiwan, Russie, Singapour, Turquie, Brésil. Face à l'évolution rapide des usages à l'étranger et à la nécessité encore plus grande de disposer d'une facture prédictible, SFR ajoute à sa proposition, déjà très complète, 1 Go et 6h depuis et vers le reste du Monde. Un panel de services différenciants SFR inclut dans cette nouvelle proposition ses engagements business lancés un an auparavant afin d'apporter à ses clients mobile une preuve supplémentaire de la performance de son réseau. Le client a, tout d'abord, la possibilité d'évaluer l'expérience du service mobile avec l'application gratuite SFR Perf puis de disposer de l'accompagnement d'un expert technique, ou encore de changer d'avis sur sa souscription de lignes mobiles. Avec ses services, SFR continue de renforcer son dispositif de relation client. Alexandre Wauquiez, Directeur Exécutif de l'activité Entreprises : « Deux ans après des investissements intensifs dans le réseau, nous tenons nos engagements en matière de Très Haut Débit. Ce retour à nos fondamentaux réseaux, à nos fondamentaux de qualité de service, nous permet d'innover, de créer de la valeur pour nos clients en libérant leurs usages de data en France comme à l'international ». *SFR, réseau fixe offrant le meilleur débit descendant, toutes technologies confondues, selon le baromètre 2017 nPerf des connexions Internet fixes SFR dispose du plus grand nombre de sites 4G mis en service au cours de l'année 2017, selon l'Observatoire de l'ANFR (Agence Nationale des Fréquences) SFR, déjà numéro 1 ex-aequo en couverture 4G du territoire ainsi que numéro 1 de la population en zones peu denses, selon l'enquête annuelle de l'Arcep publiée en juin 2017 Conditions et détail des offres sur www.sfrbusiness.fr
  8. L'équitation désormais diffusée sur SFR Sport

    Acteur majeur dans le domaine du sport avec l'acquisition des droits de diffusion des plus grands championnats, Altice confirme son engagement dans les contenus. Avec l'acquisition des droits de diffusion des concours d'équitation, SFR Sport propose les meilleures compétitions et diffuse toutes les épreuves de Longines Coupe du Monde FEI (Fédération Equestre Internationale) et de la Coupe des Nations FEI Jumping, concours, dressage : près de 50 événements équestres seront diffusés et permettront de retrouver les équipes de France championnes olympiques. Sur chaque événement, et notamment les étapes françaises de Bordeaux, Lyon et Paris, SFR Sport proposera un dispositif exceptionnel avec une diffusion en direct ainsi qu'un magazine pour revivre les moments forts. Kamel Boudra, journaliste spécialiste d'équitation, rejoint SFR Sport. Dès le 2 février, place au Jumping International de Bordeaux. Au programme : 8h d'équitation en direct, avec les meilleures épreuves de saut d'obstacles, de concours complets et d'attelage. Le bouquet SFR Sport est disponible sur la box TV de SFR, sur l'application SFR Sport via une offre 100% digitale, ainsi que sur le bouquet satellite FRANSAT. Plus d'infos sur sport.sfr.fr.
  9. Les deux groupes se félicitent de la signature d'un nouvel accord global pour la distribution des chaînes du Groupe M6 et de leurs services associés auprès des abonnés SFR (Altice). Ce partenariat porte sur la mise à disposition de nombreuses fonctionnalités et services, au bénéfice des abonnés SFR, en plus de la reprise des signaux "live" de l'ensemble des chaînes du Groupe M6, en clair (M6, W9, 6ter) et thématiques (Paris Première, Téva, M6 Music, M6 Boutique, Best of Shopping et Girondins TV), ainsi que du service 6play. Outre les services de télévision de rattrapage déjà disponibles au terme du précédent accord, les abonnés SFR auront ainsi accès à : De nouvelles fenêtres de contenus avec : du replay au-delà de 7 jours, et même au-delà de 30 jours pour certains programmes ; du « season stacking », c'est-à-dire l'accès à tous les épisodes d'une même saison en cours de diffusion ; des avant-premières disponibles de 24h à 7 jours à l'avance, dont le premier épisode du reboot de la série MacGyver avec Lucas Till, disponible trois jours avant sa première diffusion prévue le vendredi 5 janvier. A terme, plus de 1000 heures de nouveaux programmes inédits de fiction, de cuisine ou d'aventure, accessibles en permanence en délinéarisé et sur tous les terminaux, qui seront réservés exclusivement pour les abonnés des opérateurs : Des fonctionnalités et technologies innovantes associées aux contenus du Groupe M6 comme le start over, le npvr, le cast . Au nouveau service inédit de TV augmentée du Groupe M6, qui sera prochainement accessible. La prise en charge, par le groupe M6, des coûts de transport des chaînes en clair est également incluse dans cet accord. Enfin, dans le cadre de ce partenariat, les deux groupes sont convenus de travailler ensemble au développement de solutions et dispositifs innovants en matière de commercialisation de la publicité au sein des programmes du Groupe M6. Cet accord, conclu aujourd'hui, prend effet immédiatement.
  10. Bonne année 2018 !!!

    Toute l’équipe de Justneuf.com vous souhaite une belle et heureuse année 2018 !!!
  11. SFR confirme son leadership sur l'ensemble du territoire

    608 communes supplémentaires ouvertes en 4G, 246 en 4G+ Au mois de novembre 2017, SFR a poursuivi l'extension de son réseau 4G/4G+ et reste selon l'Agence Nationale des Fréquence (2), l'opérateur disposant du plus grand nombre d'antennes 4G en service en France (26 413 antennes). Plus précisément, ce mois-ci, ce sont 608 communes dont Fougères ou Obernai qui ont bénéficié de l'arrivée de la 4G et 246 de la 4G+, comme Colmar et Caudry. (Voir listes en fin de communiqué) Toulouse et Rouen sont désormais couvertes en 4G+ jusqu'à 300 Mbit/s SFR poursuit ses investissements pour apporter à ses clients la 4G+ jusqu'à 300 Mbit/s qui offre un débit maximum théorique 3 fois supérieur à celui de la 4G. Déjà ouverte dans plus de 588 villes, cette technologie est désormais disponible à Toulouse et Rouen. L'extension rapide de la couverture Très Haut Débit mobile, historique en termes de volume, permet à SFR de couvrir désormais 93% de la population en 4G au 3ème trimestre 2017 et d'être en bonne voie pour couvrir 99% de la population en 4G fin 2018. Plus de 166 000 nouvelles prises Fibre réparties dans 103 communes En novembre 2017, SFR a poursuivi ses déploiements sur le territoire et plus de 166 000 logements et locaux professionnels ont été rendus éligibles à la fibre (1) dans 103 communes. Parmi celles-ci, 49 ont eu nouvellement accès à la fibre comme Angoulins (17), Benfeld (67), Briare (45), La Ciotat (13), Mazingarbe (62), Saint-Nom-la-Bretèche (78) ou Saint-Sébastien-de-Morsent (27) et 54 ont bénéficié d'une extension de couverture comme Calais (62), Chamalières (63), Chambéry (73), Le Mans (72), Senlis (60) ou Tarbes (65) (Voir listes en fin de communiqué). A ce jour, les services fibre de SFR sont disponibles dans près de 1 700 communes françaises. Déjà doté de la première infrastructure fibre (FTTH/FTTB) de France avec plus de 10,4 millions de prises éligibles, SFR confirme son leadership et continuera d'animer le marché grâce à son intense dynamique de déploiements soutenu par des investissements sans précédent, permettra d'apporter la fibre optique au coeur des territoires. Réseau fixe et mobile : SFR placé N°1 par nPerf et 4G Monitor Les investissements sans précédent (2,3 milliards d'euros en 2016) engagés par Altice-SFR dans le financement du Très Haut Débit en France ainsi que l'usine de production mise en place pour améliorer la couverture et la performance de son réseau mobile portent leurs fruits. SFR décroche la première place au sein de 3 baromètres de mesures indépendants : - Le meilleur débit descendant des connexions Internet fixes, toutes technologies confondues, pour le 3ème trimestre consécutif, mesuré par le baromètre nPerf(3) - La meilleure qualité de connexion au réseau mobile, toutes technologies confondues, mesurée de manière trimestrielle également par le baromètre nPerf(4) - Le meilleur débit moyen à l'échelle nationale, mesuré de manière trimestrielle par le baromètre 4G Monitor(5) réalisé en partenariat avec ZDNet Qualité des services mobiles : SFR N°1 des débits et usages pour l'internet mobile en zones rurales Au-delà de l'extension de la couverture en 4G/4G+, les déploiements massifs réalisés par SFR permettent l'amélioration de la qualité de service du réseau comme le souligne l'ARCEP(6) dans son enquête annuelle publiée en juin 2017. Les résultats de cette étude viennent confirmer la dynamique 4G/4G+ de SFR et sa détermination à fournir la meilleure qualité de service au plus grand nombre d'usagers sur le territoire. En effet, en matière de qualité de service des usages voix et SMS, SFR revient au meilleur niveau sur l'ensemble du territoire. Dans les zones rurales, qui représentent plus de 50% du territoire national, la stratégie déployée par SFR lui permet de s'imposer comme numéro 1 pour les débits et les usages internet mobile. Au total, SFR, déjà numéro 1 ex-aequo en couverture 4G du territoire ainsi que numéro 1 de la population en zones peu denses(5), confirme son leadership 4G sur la plus grande partie du territoire national tant en termes de couverture que de qualité de service. Pour Alain Weill, Président directeur général de SFR Group : « Le déploiement de la fibre et de la 4G/4G+ dans les territoires demeure une priorité pour Altice-SFR en France. Plus que jamais SFR s'engage, à travers le dialogue avec ses partenaires, les collectivités, les pouvoirs publics et le régulateur, à respecter ses engagements pour apporter le Très Haut Débit au plus grand nombre de Français. ». La 4G+ et la 4G+ jusqu'à 300 Mbit/s sont accessibles sans surcoût aux clients SFR bénéficiant d'un forfait 4G et d'un terminal compatible. L'éligibilité à la fibre, la couverture mobile ainsi que le contenu détaillé des offres sont disponibles sur sfr.fr (1) Fibre avec terminaison optique ou coaxiale selon éligibilité (2) Selon l'observatoire mensuel de l'Agence Nationale des Fréquences : https://www.anfr.fr/gestion-des-frequences-sites/lobservatoire/ (3) Selon le baromètre T3 2017 nPerf des connexions Internet fixes : https://www.nperf.com/fr/ (4) Selon le baromètre T3 2017 nPerf des connexions mobiles : https://www.nperf.com/fr/ (5) Selon le baromètre T3 2017 4G Mark en partenariat avec ZDNet : http://www.4gmark.com/news/Barometre_4Gmark_2017-T3.pdf (6) Source : www.arcep.fr ANNEXE 4G - novembre 2017 Nouvelles villes de plus de 5 000 habitants ouvertes en 4G en novembre 2017 : Classement par département : Fougères (35), Obernai (67), Sarlat-la-Canéda (24), Le Poiré-sur-Vie (85), Le Cateau-Cambrésis (59), La Wantzenau (67), Oraison (04), Port-la-Nouvelle (11), Longuyon (54), Trèbes (11), Cancale (35), Beaucourt (90), La Ferrière (85). 4G+ - novembre 2017 Nouvelles villes de plus de 5 000 habitants ouvertes en 4G+ en novembre 2017 : Classement par département : Colmar (68), Caudry (59), Creutzwald (57), Château-Gontier (53), Aubigny (85), Trans-en-Provence (83), L'Hôpital (57), Horbourg-Wihr (68), L'Isle-d'Espagnac (16). 4G+ jusqu'à 300 Mbit/s - novembre 2017 Principales communes ouvertes en 4G+ jusqu'à 300 Mbit/s en novembre 2017 : Classement par département (hors Ile-de-France) : Toulouse (31), Rouen (76), Vénissieux (69), Saint-Priest (69), Rillieux-la-Pape (69), Villenave-d'Ornon (33), Décines-Charpieu (69), Tournefeuille (31), Le Grand-Quevilly (76), Le Petit-Quevilly (76), Sainte-Foy-Lès-Lyon (69), Saint-Fons (69), Elbeuf (76) Montivilliers (76,) Avrille (49), Bois-Guillaume (76), Villeneuve-Lès-Avignon (30), Ramonville-Saint-Agne (31), Monteux (84), Le Relecq-Kerhuon (29), Chevigny-Saint-Sauveur (21), Pierre-Bénite (69), Grand-Couronne (76), Chassieu (69) Petit-Couronne (76), Leguevin (31), Bihorel (76), Saint-Pierre-Lès-Elbeuf (76), Aucamville (31), Roussillon (38) Le Mesnil-Esnard (76) Fibre - novembre 2017 Nouvelles communes ayant bénéficié de l'arrivée de la fibre(1) en novembre 2017 : Classement par département : Grugies (02), Rosières-près-Troyes (10), La Ciotat (13), Angoulins (17), Saint-Doulchard (18), Perrigny-lès-Dijon (21), Bourg-lès-Valence (26), Normanville (27), Saint-Sébastien-de-Morsent (27), Briare (45), Ormes (45), Saint-Cyr-en-Val (45), Théding (57), Beuvrages (59), Saint-Saulve (59), Achy (60), Angivillers (60), Ansauvillers (60), Blicourt (60), Broyes (60), Brunvillers-la-Motte (60), Crèvecoeur-le-Petit (60), Domfront (60), Dompierre (60), Ferrières (60), Gannes (60), Godenvillers (60), La Hérelle (60), Maignelay-Montigny (60), Mory-Montcrux (60), Oudeuil (60), Pisseleu (60), Plainval (60), Plainville (60), Quinquempoix (60), Ravenel (60), Sains-Morainvillers (60), Welles-Pérennes (60), Aix-Noulette (62), Angres (62), Mazingarbe (62), Benfeld (67), Mittelhausbergen (67), Élancourt (78), Médan (78), Saint-Nom-la-Bretèche (78), Triel-sur-Seine (78), Villennes-sur-Seine (78), Chauray (79). Communes ayant bénéficié d'une extension de couverture fibre (1) en novembre 2017 : Classement par département : Nice (06), Troyes (10), Marseille (13), Bourges (18), Dijon (21), Évreux (27), Toulouse (31), Bordeaux (33), Béziers (34), Castelnau-le-Lez (34), Montpellier (34), Sète (34), Cesson-Sévigné (35), Nantes (44), Orléans (45), Pithiviers (45), Reims (51), Laval (53), Thionville (57), Valenciennes (59), Beauvais (60), Creil (60), Senlis (60), Bully-les-Mines (62), Calais (62), Chamalières (63), Tarbes (65), Mulhouse (68), Lyon (69), Digoin (71), Le Mans (72), Chambéry (73), Paris (75), Combs-la-Ville (77), Maurepas (78), Poissy (78), Trappes (78), Fréjus (83), Auxerre (89), Belfort (90), Boussy-Saint-Antoine (91), Crosne (91), Massy (91), Palaiseau (91), Viry-Châtillon (91), Aulnay-sous-Bois (93), Tremblay-en-France (93), Villepinte (93), Boissy-Saint-Léger (94), Le Kremlin-Bicêtre (94), Saint-Maur-des-Fossés (94), Villeneuve-Saint-Georges (94), Arnouville (95), Eaubonne (95).
  12. Jeudi 21 décembre, Maryse Roger Coupin, Maire d'Angres, et Salvatore Tuttolomondo, Directeur des relations régionales Hauts-de-France de SFR, ont annoncé l'arrivée de la fibre optique à 100 Mbit/s à Angres. Dès à présent, plus de 1 400 logements et locaux professionnels angrois peuvent souscrire à une offre Fibre et ainsi bénéficier de débits jusqu'à 10 fois plus rapides que ceux permis par l'ADSL. Les travaux de déploiement de la fibre ont consisté à faire évoluer le réseau câblé historique en installant la fibre optique au plus près des habitations tout en conservant la terminaison coaxiale. Cette solution, appelée fibre FTTB « Fiber to the Building » ou fibre jusqu'au pied de l'immeuble, présente 2 avantages pour le client : Un raccordement rapide et simplifié au Très Haut Débit Un confort d'utilisation inégalé des services de télévision et d'Internet (une bande passante dédiée à la diffusion des services TV).
  13. Dominique Delecourt, Maire de Cuinchy, et Salvatore Tuttolomondo, Directeur des relations régionales Hauts-de-France de SFR ont annoncé le déploiement de la fibre optique FTTH (Fiber to the home ou jusqu'à l'abonné) à Cuinchy. Déjà doté de la première infrastructure fibre (FTTH/FTTB) de France avec plus de 10,4 millions de prises éligibles, SFR confirme son leadership et continue d'animer le marché grâce à son intense dynamique de déploiements soutenu par des investissements sans précédent, qui permettra d'apporter la fibre optique au cœur des territoires. Dans le cadre de ce projet, SFR a choisi de construire et déployer un réseau fibre FTTH (Fiber to the Home, c’est-à-dire jusqu'à l'abonné) qui va desservir la commune de Cuinchy.A partir de ce réseau, d'autres opérateurs pourront, s'ils le souhaitent, proposer leurs offres commerciales aux habitants de la commune. Le déploiement de la fibre dans la commune de Cuinchy Débuté par une phase d'études détaillées qui a été engagée début 2017, le réseau fibre Cuinchy se déploie à partir d'un nœud de raccordement optique (NRO) situé à Cuinchy. A partir du 1er semestre 2019, les 980 logements et locaux commerciaux de Cuinchy seront progressivement éligibles à la fibre optique. Grâce à la fibre, des territoires connectés Le déploiement du réseau Fibre optique est l'un des points clés qui ressort des consultations réalisées auprès des français. Travail à domicile ou à distance, sécurité et protection, école numérique, développement économique et auto-entreprenariat… autant de domaines qui bénéficieront à plein des capacités de ces nouvelles infrastructures fibre.
  14. Altice-SFR confirme ses engagements dans la fibre

    A l'occasion de la conférence nationale des territoires, Altice-SFR a confirmé au gouvernement que les déploiements de son réseau de fibre optique dans la zone moins dense (AMII), relevant du protocole d'accord signé en novembre 2011 avec Orange, seront achevés comme prévu en 2020, en conformité avec le plan France Très Haut Débit. Dans la foulée de la clarification apportée lors du GRACO organisé par l'ARCEP et de son audition devant la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale sur ses ambitions dans la fibre, Altice-SFR réitère également ses engagements auprès des collectivités locales : Assurer la mise en oeuvre des appels d'offres remportés (ex. des derniers en date : Isère, Seine-Maritime, Martinique, etc.). Concourir sur l'ensemble des appels d'offres de Réseaux d'Initiative Publique pour opérer les réseaux de fibre optique des collectivités sur leurs territoires et ce, dans une logique de subventions publiques réduites. Respecter l'ensemble de ses engagements pris ces derniers mois auprès des collectivités qui ne s'inscrivaient pas dans des processus en cours (département du Rhône, ville de Cognac, etc.). Engagé aux côtés des collectivités depuis la première heure, Altice-SFR entend rester un partenaire de premier plan et étudiera enfin, en pleine concertation avec elles, les projets de déploiements à venir dans les territoires pour lesquels seront lancés des appels à manifestation d'engagements locaux, comme annoncé par le Gouvernement. Avec plus de 10,5 millions de prises offrant un débit supérieur à 100Mbit/s, Altice-SFR dispose toujours de la première infrastructure « excellent débit » en France selon les termes du Gouvernement. Pour Alain Weill, Président directeur général de SFR Group : « Le déploiement de la Fibre dans les territoires demeure, plus que jamais, une priorité pour Altice-SFR en France. Nous ouvrons une nouvelle ère de dialogue avec nos partenaires, les collectivités, les pouvoirs publics et le régulateur, dans le respect de nos engagements et avec l'ambition d'apporter cet « excellent débit » au plus grand nombre de Français. ».
  15. Auteur d'une impressionnante série de cafouillages au fil de l'année, l'opérateur télécoms SFR n'a aucun challenger pour le cactus d'or ! C'est notre champion absolu, celui qui aurait sa place dans la plupart des catégories de notre palmarès. Avec SFR, le consommateur est servi, ou plutôt desservi. Hotline inefficace, pannes interminables, réengagements à l'arrache, résiliations compliquées, le tout assaisonné de hausses de tarifs passées en plein été… La contre-performance est remarquable. 38 % des clients de SFR se disaient insatisfaits des prestations, selon une consultation menée par 60 Millions publiée fin 2016, contre 12 % chez Orange et 7 % chez Free. Source et article complet: 60millions-mag