Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'premier league'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Catégories

  • ADSL-VDSL
  • Altice
  • Fibre
  • Justneuf
  • Mobile
  • Numericable
  • Patrick Drahi
  • RED by SFR
  • SFR
  • Téléphonie
  • Télévision
  • Divers

Forums

  • Général
    • Revue de presse
    • JustNeuf 's Café
    • Les sondages
    • Fond de cale...
  • Forums Altice - SFR
    • Internet en ADSL
    • Très Haut Débit
    • Service client
    • Télévision
    • Services
    • Les box
    • Offres mobile
    • Altice
  • Autres forums
    • Réseaux et logiciels
    • Les Autres F.A.I.s
  • Sujets de Cotdaz

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


NRA


Site Internet


Ville


Loisirs


Offre


Firmware

7 résultats trouvés

  1. SFR annonce travailler dès ce soir avec le groupe Canal+ dans l'esprit des accords trouvés autour de la Champions League, afin de permettre aux abonnés RMC Sport de continuer à vivre la Premier League anglaise sur ses antennes après l'été 2019. RMC Sport est aujourd'hui la plateforme de sport la plus complète avec des droits premiums exceptionnels, comme la Champions League et l'Europa League, mais également la Premier League anglaise ainsi que le basket français, le rugby anglais, l'athlétisme, le tennis… RMC Sport, pour l'acquisition de droits exclusifs, se concentre sur les événements premium comme la Champions League.
  2. Sacré coup que celui réalisé ce mercredi par Canal +. La chaîne cryptée récupère les droits exclusifs de la Premier League anglaise de 2019 à 2022. Et cela au détriment de RMC Sport, qui avait mis un pied dans le monde du football en 2015 en s'offrant la diffusion du championnat de football le plus suivi au monde contre 115 millions d'euros. Quasiment en situation de monopole il y a encore dix ans, Canal + avait progressivement perdu son emprise sur la Ligue 1, la Ligue des champions et les principaux championnats européens. Il s'agit d'un véritable coup dur pour la filiale du groupe de Patrick Drahi, qui ne disposera l'an prochain comme « produit d'appel » que des compétitions européennes (Champions League et l'Europa League). Source et article complet: Le Parisien
  3. Mufecator

    Un match de Premier League en clair sur Numéro 23

    Le groupe Altice, détenteur des droits de la Premier League jusqu'en 2019, vient d'annoncer la diffusion d'une rencontre en clair sur la chaîne de la TNT Numéro 23 le 16 septembre prochain. Depuis le début de la saison, les matches de Premier League sont retransmis sur SFR Sport 1, chaîne lancée le 13 août dernier et diffusée exclusivement via SFR et Numéricable. Mais le groupe Altice, détenteur des droits jusqu’en 2019, a décidé de retransmettre un match en clair sur Numéro 23, chaîne de la TNT dont il est actionnaire minoritaire. Un évènement programmé le vendredi 16 septembre à 21 heures avec le match d’ouverture de la 5e journée, Chelsea - Liverpool, commenté par Jérôme Sillon et Éric Di Meco. Les programmes d’avant et d’après-matches de SFR Sport 1 seront également proposés en clair sur Numéro 23. Une façon pour Altice de donner de la visibilité à ses émissions et surtout de mettre un coup de projecteur sur son nouveau produit d’appel. Source : L"Equipe
  4. Alors qu’elle sera lancée demain à l’occasion de la reprise de la Premier League, dont elle détient les droits, SFR Sport 1 bénéficiera d’une exclusivité chez SFR-Numéricâble. Pour autant, afin de ne pas froisser l’Autorité de la concurrence, qui n’est pas très adepte des ventes liées, le groupe Altice avait annoncé qu’il n’y aurait pas d’exclusivité et qu’il proposerait sa chaîne sportive (ainsi que les autres chaînes SFR Sport) aux autres opérateurs. Mais pour le moment, ni Free, ni Orange, ni Bouygues Télécom, ni Canal+, n’a signé d’accord de reprise. «Il n’y a pas de véritable avancée» indique un de ces opérateurs dans les colonnes de Libération. Si les choses n’avancent pas rapidement c’est que SFR demande un minimum garanti très élevé pour la reprise de ses chaînes. Par ailleurs, les autres opérateurs ne sont pas très enthousiastes à l’idée d’intégrer dans leurs bouquets TV des chaînes qui portent le nom de leur concurrent. On se souvient d’ailleurs que le bouquet Orange Cinéma Séries s’était renommé OCS pour pouvoir être repris plus facilement sur les bouquets des autres opérateurs. Mais au-delà de ces raisons, Libération indique que Free et les autres opérateurs attendent surtout de voir si le projet de Patrick Drahi va fonctionner ou pas. Si les chaînes SFR Sport n’ont aucun impact sur le recrutements d’abonnés de SFR, les autres opérateurs seront moins enclins à reprendre ces chaînes ou alors pourront négocier un tarif plus bas pour leur reprise. A contrario, si les abonnés sont nombreux à rejoindre SFR pour accéder aux chaînes SFR Sport et à la Premier League, les autres opérateurs préféreront les distribuer dans leurs propres bouquets plutôt que de voir partir leurs abonnés. Source : Univers Freebox
  5. Le Groupe Altice, qui a acquis les droits de diffusion de la Premier League en exclusivité française pour trois ans, annonce que le 13 août sera lancé SFR Sport 1, la chaîne de la Premier League. Elle sera disponible pour les abonnés SFR (canal 28) et NUMERICABLE (canaux 16 et 150). Le groupe est également en négociation avec les autres opérateurs en vue de la reprise de la chaînes et des autres chaînes SFR Sport. "Nous sommes fiers de proposer aux abonnés SFR une nouvelle chaîne entièrement dédiée au meilleur championnat du monde. SFR Sport 1, c’est 100% de la Premier League avec plus de 20h de directs chaque week-end et de nouveaux concepts d’émissions sept jours sur sept. Nous allons innover et tout mettre en œuvre pour combler et surprendre les amateurs de football et de Premier League !" s’est félicité à cette occasion François Pesenti, Directeur Général de SFR Sport. SFR Sport 1 propose ainsi chaque jour plusieurs magazines, émissions en direct ou créations originales, constituant une grille complète, nourrie par une rédaction dédiées. La mobilisation de l’antenne va crescendo à l’approche du week-end, point d’orgue de la grille avec jusqu’à six matchs de Premier League en live intégral, répartis du vendredi soir au lundi soir. Les autres matchs de la journée de championnat sont proposés en différé. Source et suite de l'article : Univers Freebox
  6. Mufecator

    SFR Sport dévoile son dispositif Premier League

    Le 13 août prochain, SFR Sport 1 sera officiellement lancée. En attendant, la nouvelle chaîne de la Premier League fait la lumière sur son dispositif. À deux semaines de son lancement, SFR Sport 1 annonce sa première grille. Après avoir dévoilé les grandes lignes de son dispositif, la nouvelle chaîne de la Premier League a apporté quelques précisions ce mercredi. Pour accompagner ses consultants commentateurs au micro lors des deux grandes affiches anglaises de chaque journée, la chaîne a décidé de miser sur Jérôme Sillon (RMC) qui commentera avec Éric Di Meco et Luigi Colange, en provenance de beIN Sports, qui sera au côté de Jérôme Rothen. Suite et source de l'article : L'Equipe
  7. SFR va-t-il réserver la Premier League en exclusivité à ses clients ? C’est la question que tout le monde se pose depuis que l'opérateur contrôlé par Patrick Drahi s'est offert les droits du championnat de football anglais fin 2015. Or la réponse est très clairement non. Contre toute attente, SFR et son bras armé dans le câble Numericable ont décidé, au contraire, de partager la Premier League avec leurs concurrents, les Bouygues, Free, Orange ou CanalSat, qui pourront donc eux aussi la diffuser, s'ils le souhaitent, moyennant finance évidemment. C'est une surprise. Beaucoup pensaient que SFR, qui a perdu plus d'un million de clients l'an passé, serait tenté de réserver la Premier League à ses seuls clients, pour attirer vers lui de nouveaux abonnés. « Les droits premium [les plus prestigieux, NDLR] n'ont pas vocation à être détenus ou maintenus en exclusivité pour nos propres clients, explique aux « Echos » Michel Combes, directeur des opérations d'Altice et PDG de sa filiale SFR. Interdire à des clients d'avoir accès au foot parce qu'ils ne sont pas chez nous, cela serait une mesure audacieuse qui pourrait se retourner contre nous.  Je ne crois pas à l'exclusivité qui enferme le client. Il est difficile de le conserver par la contrainte, le client veut avoir le choix. » Source et article complet: Les Echos