Jump to content
Justneuf

Search the Community

Showing results for tags 'tnt'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Categories

  • ADSL-VDSL
  • Altice
  • Fibre
  • Justneuf
  • Mobile
  • Numericable
  • Patrick Drahi
  • RED by SFR
  • SFR
  • Telephonie
  • Television
  • Divers

Forums

  • Général
    • Revue de presse
    • JustNeuf 's Café
    • Les sondages
    • Fond de cale...
  • Forums Altice - SFR
    • Internet en ADSL
    • Très Haut Débit
    • Service client
    • Télévision
    • Services
    • Les box
    • Offres mobile
  • Autres forums
    • Réseaux et logiciels
    • Les Autres F.A.I.s
  • Cotdaz's Sujets

Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


Téléphone


NRA


ICQ


AIM


MSN


Site Internet


Yahoo


Jabber


Skype


Ville


Loisirs


Offre


MAC Neuf TV


MAC Box


Firmware

Found 19 results

  1. Lors de sa conférence de rentrée, le groupe SFR Média, qui possède BFMTV, a annoncé que la chaîne locale BFM Paris arriverait sur le canal 30 de la TNT francilienne le 7 novembre prochain. La petite sœur de BFMTV débarque bientôt ! Le 7 novembre prochain, les téléspectateurs pourront profiter gratuitement de BFM Paris, une toute nouvelle chaîne d’information locale. Cette annonce a été faite ce mardi 6 septembre, lors de la conférence de rentrée du groupe SFR Média, propriétaire, entre autres, de BFMTV, BFM Business, RMC et RMC Découverte. Inspirée de la chaîne new-yorkaise News 12, qui appartient d’ailleurs aussi au big boss du groupe, Patrick Drahi, BFM Paris sera diffusée sur le canal 30 de la TNT Île-de-France et sur les réseaux SFR et Numericable. Hervé Beroud, directeur de la rédaction de BFMTV, dévoile pour nous le contenu de cette nouvelle chaîne. Télé 2 Semaines : Qu’est-ce que les téléspectateurs pourront voir sur BFM Paris ? Hervé Béroud : Les téléspectateurs franciliens pourront y retrouver l’ADN de BFMTV, à savoir une information rapide, fiable et complète sur Paris et l’Ile-de-France. Mais ce n’est pas tout. Ce sera aussi une chaîne “servicielle”, avec des bulletins météo de chaque département de l’Ile-de-France et des infos sur la circulation des trains, du métro et du trafic routier. Enfin, nous nous intéresserons aussi à ce que j’appelle la “vie parisienne”. Que faire à Paris ? Quels sont les dernières pièces de théâtre, les bons restaurants et les endroits à la mode ? Etc. L’équipe sera composée de combien de personnes ? Nous aurons une quarantaine de personnes au lancement de la chaîne. Au début, à l’antenne, il y aura une tranche incarnée. Il s’agit de la matinale, qui sera diffusée de 6 h à 9 h, avec deux présentateurs. Pour le reste, dans un premier temps, nous diffuserons une “boucle image” réactualisée, avec la possibilité d’insérer du direct dès que nécessaire. Les journalistes seront-ils réellement équipés d’iPhone pour filmer ? Oui. C’est un procédé qui existe déjà sur BFMTV. Tous nos correspondants en Europe et aux États-Unis travaillent aujourd’hui avec un iPhone. Ils assurent seuls leurs duplex grâce à une application qui leur permet de se connecter à la régie de BFMTV. Cette nouvelle chaîne sera un laboratoire d’une nouvelle façon de tourner et de transmettre. Les équipes pourront aussi profiter de scooters et d’un hélicoptère… Oui. Nous l’utiliserons pour tout ce qui concerne la circulation en Ile-de-France. Cet hélicoptère sera mutualisé avec BFMTV. Il nous permettra aussi, sur les gros événements, d’être très réactifs pour se rendre sur place. Source : Télé 2 semaines
  2. FranceTV Info et France Info ont fusionné le 24 août dernier, pour devenir France Info. Il s’agit désormais d’une nouvelle offre d’information globale de service public. Le site internet franceinfo et l’application du même nom sont dès à présent disponibles, avant de voir le lancement des fréquences radio habituelles de France Info partout en France à partir du 29 août. En ce qui concerne la chaîne de télévision, celle-ci sera lancée le 1er septembre à partir de 18h sur le canal 27 de la TNT, mais aussi sur le câble, le satellite, les box internet. Une nouvelle chaîne qui voit la collaboration de France Télévisions, Radio France, France 24 et l’INA. Et cette offre est complète puisqu’elle propose une chaîne TV en continu, une radio, un site web et une application mobile. De l’information en continu à la télévision Disponible chaque jour de la semaine et toute la journée sur le canal 27 de la TNT, les box Internet, le câble et le satellite, la chaîne proposera de l’information en continu. Des émissions seront diffusées simultanément à la radio, sur certaines tranches horaires, les JT se feront à l’heure et à la demi-heure. Six seront sous-titrés et deux seront en langue des signes chaque jour. Il y aura également des rappels des titres, des modules d’analyse et d’approfondissement, des duplex réunissant toutes les rédactions partenaires. D’ailleurs, de minuit à 6h, France 24 prendra l’antenne, ainsi qu’à chaque événement international majeur, étant donné que la chaîne dispose d’un large réseau de correspondants et de grands reporters. France Info s’inscrit donc dans une logique d’analyse et de décryptage, pour pouvoir approfondir les sujets traités pour les téléspectateurs, en leur offrant le recul sur l’information du moment. Suite de l'article : Univers Freebox
  3. Après l’acquisition totale de TMC en juin dernier, TF1 a décidé de changer tout sur la chaîne. De nouveaux programmes, une nouvelle identité visuelle, un nouveau logo à partir du 12 septembre prochain. Ces nouveautés répondent aux nouvelles ambitions de la chaîne, qui se veut plus premium, plus incarnée et dans l’air du temps. D’après le Figaro, le coût de grille de TMC passerait ainsi d’une soixantaine de millions d’euros à 80 millions. Une nouvelle identité visuelle signée Superestudio et un logo imaginé par l’agence W&Cie, pour mettre en avant la montée en gamme de la chaîne. Un habillage qui utilise la 2D et la 3D, le mélange de matières, avec une typographie à la fois élégante et moderne. Et pour peaufiner le changement, une proposition éditoriale nouvelle, une offre de divertissements renouvelée et un traitement de l’actualité moderne. TMC espère ainsi pouvoir faire de nouveau concurrence à D8, qui deviendra prochainement C8. Au dernier pointage Médiamétrie TMC était à 2.6 % et D8 à 2.8 % avec un espoir d’atteindre 8 à 10 % à terme, avec les prochains changement annoncés. Une offre de cinéma premium et inédit TNT Et pour accompagner le changement, TMC accueille Yann Barthès le 12 septembre, qui a quitté Canal + et Le Petit Journal pour bousculer l’access. Ainsi, tous les soirs, avec son équipe, l’animateur aura carte blanche pour traiter l’actualité à sa façon dans Quotidien, une émission diffusée du lundi au jeudi de 19h10 à 20h30. La nouveauté passera également par une offre de cinéma premium et inédit TNT avec notamment Avatar, le 12 septembre à 20h55 et Battleship, pour la programmation américaine et Les Gamins représentera les films français. Des séries US également, qui seront pour la première fois diffusées sur la TNT, comme Mentalist à partir du 16 septembre, DC’s Legend of Tomorrow, ou The Walking Dead. Les téléspectateurs pourront aussi se divertir avec un renforcement de l’offre d’humour et de spectacle, avec Florence Foresti et son spectacle Madame Foresti, diffusé le mercredi 14 septembre à 20h55. Comme le conclu TF1 dans son communiqué, ces changements marquent un nouveau chapitre pour la chaîne. Source : Univers Freebox
  4. EXCLUSIF. La chaîne de la diversité, après avoir été très attaquée, passe à la vitesse supérieure. Sa directrice des programmes nous révèle sa grille de rentrée. Malgré la tempête qui a failli la faire sombrer avant l'été, la chaîne Numéro 23 a résisté. Soupçonnée d'avoir voulu spéculer lors de sa vente au groupe NextRadioTV (BFMTV, RMC), la chaîne de la diversité a été sauvée in extremis fin mars par le Conseil d'Etat qui a annulé la décision du Conseil supérieur de l'audiovisuel (CSA) lui retirant son autorisation d'émettre à compter du 30 juin. Depuis, Numéro 23 a repris de la vigueur. La chaîne gratuite de Pascal Houzelot a choisi NextRadioTV comme actionnaire minoritaire (avec 39 % du capital). Elle entend réinvestir pour renforcer sa ligne éditoriale. « L'entrée de NextRadioTV comme actionnaire minoritaire nous permet de franchir une nouvelle étape, confie Nathalie Drouaire, directrice de programmes de Numéro 23. A la rentrée, de nouveaux formats mettront en avant la représentation de la société française dans toute sa diversité et les débats qui la traversent. » Au cœur de la campagne Avec « Menu président », le week-end courant septembre, Numéro 23 entend s'inscrire dans les débats qui animeront la campagne en cette année de présidentielle. « En se déplaçant dans leur QG, Philippe Besson ira interroger les candidats sur les questions d'actualité et leur positionnement par rapport à la diversité », avance Nathalie Drouaire. Toujours sur RMC chaque matin, les « Grandes Gueules » deviendront aussi « une émission quotidienne de télévision retransmise de 10 heures à 13 heures avec un nouveau plateau, un habillage Numéro 23, précise la responsable des programmes. Alain Marschall et Olivier Truchot accueilleront des personnalités issues de la diversité comme intervenants récurrents ». Handicapé et reporteur En septembre, Bruno de Stabenrath présentera un format de dix minutes, « Faut pas pousser ». L'ex-jet-setteur, acteur et scénariste, devenu tétraplégique et qui animait déjà « Rocking Chair » sur la chaîne sera accompagné de la comédienne et chroniqueuse Nadège Beausson-Diagne (« Touche pas à mon poste ») pour tester des lieux (restaurants, cinémas, transports...) dans son fauteuil roulant en évaluant leur accessibilité. « Une immersion drôle et touchante tout en abordant des sujets importants », annonce la patronne des programmes. Cette dernière mise par ailleurs sur la saison 2 de la mensuelle « Liberté, Egalité, Diversité », avec un film ou un téléfilm en prime time et un débat animé par Adile Farquane. Parmi les thèmes prévus, l'autisme, la lutte contre l'homophobie... Des fictions de qualité D'ici la fin de l'année, la chaîne diffusera à 20 h 50 « Racines » (« Roots »), le remake de la série du même nom de 1977 qui met en scène Forest Whitaker, Anna Paquin, Laurence Fishburne. Elle retrace le parcours d'une famille d'esclaves sur trois générations. Autre série inédite : « Orange Is the New Black », achetée à Netflix sur l'histoire vraie de Piper Kerman qui, sur le point de se marier, est rattrapée par son passé. Dix ans plus tôt, elle avait été incarcérée pour trafic de drogue. Au rayon fictions, Numéro 23 veut faire la part belle à la rediffusion de créations françaises et européennes. Parmi elles, le film d'Antoine de Caunes « Yann Piat, chronique d'un assassinat » (le 30 août), la mini-série sur une adolescente envoyée en centre de rééducation « 3X Manon » (vue sur Arte en 2014 et prévue le 1er septembre). Source : Le Parisien
  5. Certaines chaines veulent obtenir des millions d'euros supplémentaires pour l'utilisation de leurs contenus par les opérateurs. Les groupes télécom, eux, ne semblent pas voir leur intérêt dans une éventuelle hausse. TF1 et M6 se préparent à augmenter la facture payée annuellement par les opérateurs pour accéder à leurs services. Comme le révélait BFM Business fin juillet (cf. billet de Cotdaz) TF1 propose son pack « TF1 Premium » aux opérateurs, comprenant les chaines en 4K, un contrôle du direct, un service de rattrapage amélioré et un enregistreur numérique (nPVR). Une offre également proposée au service Molotov.tv pour dépasser la simple diffusion de la chaine que propose actuellement le service, avions-nous appris. Pour le groupe TF1, l'idée est d'obtenir des opérateurs qu'ils optent pour son « premium », avec la menace induite de ne plus leur fournir ses chaines (TF1, TMC, NT1 et HD1) s'ils le refusent. TF1 compterait ainsi obtenir 100 millions d'euros de l'ensemble des fournisseurs d'accès avec son offre lancée en janvier prochain, contre 10 millions actuellement. Selon Le Monde, chaque opérateur s'acquitte ainsi de « quelques millions d'euros » annuellement pour accéder à son offre de replay. De son côté, M6 souhaiterait également voir ses revenus « télécoms » augmenter, ses contrats avec les opérateurs terminant fin 2017. Suite et source de l'article : NEXT>INPACT
  6. Incontestablement, les dirigeants du groupe Canal ont choisi de miser en gratuit sur les trois autres chaînes du groupe, D8, D17 et iTÉLÉ, qui seront rebaptisées à partir du 5 septembre C8, CStar et CNews. Sur C8, Emile Besse animera une nouvelle émission consacrée à l'économie, Audrey Pulvar un rendez-vous culturel, Laurence Ferrari une émission politique. Un autre animateur fera son grand retour sur la 8 : Benjamin Castaldi ! L'ancien animateur de Nouvelle Star animera Big Buzz Quizz - un nouveau jeu produit par la société de Cyril Hanouna - et rejoindra également la table des chroniqueurs de Touche pas à mon poste !. Plutôt inattendu quand on se souvient des tensions lors du premier passage de “Benji” sur la chaîne ! Sur CNews, outre l'arrivée de Jean-Marc Morandi du lundi au vendredi entre 18h et 19h pour un "rendez-vous innovant" (On n'en saura pas plus pour le moment !), la matinale sera animée par Florent Peiffer à la place de Bruce Toussaint, parti à France 5 pour reprendre C dans l'air. Sur CStar, pas beaucoup d'indications pour l'heure, mais deux projets en gestation ont été annoncés : une fiction quotidienne et un talk-show de deuxième partie de soirée. Extrait de l'article de Télé Loisirs
  7. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a donné son autorisation à la chaîne L’Equipe 21 pour qu’elle puisse changer de nom. Le projet était dans les cartons depuis plusieurs mois. La chaîne de sports L’Equipe 21 va pouvoir changer de nom. Le Conseil supérieur de l’audiovisuel (CSA) a donné son autorisation pour que la chaîne devienne tout simplement… L’Equipe. Ce changement de nom avait été annoncé en janvier dernier et s’inscrit dans une démarche d’unification des supports de la marque L’Equipe. Cette nouvelle dénomination s’accompagnera d’un logo et d’un habillage revisités que les téléspectateurs pourront a priori découvrir « à la rentrée« , nous a indiqué la chaîne. L’identité graphique de la chaîne est préparée sous la houlette d’Etienne Robial, consultant au sein du groupe L’Equipe. Ce directeur artistique a notamment travaillé pour Canal+ entre 1984 et 2008. Par ailleurs, en juin dernier, la chaîne a atteint un record historique avec une part d’audience de 1,1%, en progression de 0,3 point sur un an. Source : Télé 2 semaines
  8. Ainsi que nous vous l’annoncions cet après midi, le Conseil d’Etat a annulé la sanction prononcée par le Conseil supérieur de l’audiovisuel à l’encontre de la chaîne Numéro 23. Le CSA vient de réagit et « rappelle qu’il avait fondé sa décision sur des considérations d’intérêt général qui sont le socle même de la régulation audiovisuelle : garantir une saine gestion des fréquences qui appartiennent au domaine public hertzien et faire en sorte que celles-ci soient attribuées à des opérateurs qui les utilisent conformément à leurs engagements avec rectitude et probité » Dans son communiqué, le CSA indique également qu’il « prend acte du fait qu’au regard des éléments d’appréciation qu’il a retenus, en l’état de la législation, il ne lui est pas possible de remplir pleinement sa mission en sanctionnant les comportements des chaînes contraires à ces objectifs. »
  9. Le Conseil d’État vient de rendre sa décision aujourd’hui et il annule la décision du CSA. Il estime au total que l’existence de la fraude à la loi invoquée pour justifier le retrait de l’autorisation n’est pas démontrée. Le Conseil d’État « observe que le pacte a été conclu en octobre 2013 et souligne donc que le raisonnement du CSA, qu’il soit fondé ou pas, ne suffit de toute façon pas à démontrer que l’intéressé aurait eu pour seul objectif de réaliser une plus-value lorsqu’il a présenté sa candidature (à la fin de l’année 2011) ou lorsque le CSA a délivré l’autorisation (en juillet 2012) » D’autre part, le Conseil d’État relève que la société Diversité TV France a réuni les financements nécessaires au développement de la chaîne « Numéro 23 » et que cette chaîne a obtenu certains résultats en termes de part d’audience. Le Conseil d’Etat estime qu’il y a peut-être lieu de rappeler à la société certaines de ses obligations, le cas échéant en lui adressant une mise en demeure, « mais on ne saurait lui reprocher de n’avoir pas mis en œuvre les moyens nécessaires à l’exploitation du service de télévision pour la diffusion duquel elle était autorisée à utiliser une fréquence. » Source : site web du Conseil d'Etat
  10. Les choses avancent pour la future chaîne d’information de France Télévisions. Germain Dagognet, en charge du projet à France Télévisions a en effet annoncé le 10 mars dernier que la chaîne démarrerait «le 1er septembre à 18H00» sur le web et «le jour du démarrage ou sinon le lendemain» sur la TNT, rapporte Le Figaro. Cette nouvelle chaîne d’information sera disponible sur toutes les box. Concernant le nom de la chaîne, même si rien na encore été acté, il pourrait s’agir de « France Info ». Michel Field , le patron de l’info de France TV, aurait informé en interne que «même si rien n’est arrêté, c’est le nom de France Info qui est dans toutes les têtes» selon Ozap. De son coté, Radio France, partenaire du projet, a déposé le 14 janvier la marque et le logo «France Info TV» auprès de l’Institut national de la propriété intellectuelle.
  11. Ça sent le roussi pour cette chaîne occupant actuellement le canal 23 de la TNT gratuite... Suite de ce que nous vous annoncions en décembre dernier : la chaine avait décidé de faire appel devant le Conseil d’État suite à la décision du CSA de lui retirer son autorisation d'émettre. Ce qui induit pour le moment une fermeture définitive de la chaîne le 30 juin prochain. Vendredi dernier, le rapporteur du Conseil d’Etat a préconisé le rejet de la requête de Numéro 23. Laurence Marion, le rapporteur, a estimé que "la mauvaise foi de la société requérante, et sa volonté de se soustraire de manière tout à fait délibérée à ses obligations, au minimum de transparence, nous paraît établie" et a recommandé le rejet de la requête en annulation par la Conseil d’Etat et entrainant par conséquence la mort de la chaine. Le Conseil d’État doit rendre sa décision finale avant jeudi 31 mars. Si la décision du CSA est confirmée par le Conseil d’État, le canal de la chaine numéro 23 devra être libéré au plus tard le 1ier juillet. La future chaine d’information de France Télévisons et LCI (qui vient de passer sur la TNT gratuite) lorgnent sur ce canal pour se rapprocher de ses concurrents BFMTV et iTélé. Source : Le Figaro
  12. Avec l'arrivée de LCI sur la TNT gratuite, le mardi 5 avril, les personnes sourdes et malentendantes, ainsi que les personnes malvoyantes, vont bénéficier d'une offre d'information adaptée à leur handicap. Explications. L'arrivée de LCI en clair, sur le canal 26 de la TNT, est une très bonne nouvelle pour les personnes sourdes et malentendantes. Dès le mardi 5 avril, date de l'arrivée de la chaîne info du groupe TF1 en clair, celles-ci auront accès, gratuitement, à un journal de 20 heures entièrement traduit en “LSF” (langue des signes françaises, ndlr). En effet, les chaînes d'information sont obligées de diffuser, chaque jour du lundi au vendredi, des journaux en langue des signes. C'est le cas à 13 h sur BFM TV, 16h30 sur iTELE et 20 h sur LCI. L'arrivée de la chaîne d'info de TF1 en gratuit donnera donc désormais accès à ce journal traduit en LSF à tous les téléspectateurs à une heure de grande écoute. Mieux : à partir du 1er mars, ce journal en langues des signes sera également diffusé le week-end. Enfin un 20 heures sept jours sur sept pour les personnes sourdes et malentendantes ! Un dispositif qui complète celui du sous-titrage sur LCI. La chaîne info du groupe TF1 proposant chaque jour, entre 14h et 20h, trois JT sous-titrés à destination des personnes sourdes et malentendantes. Les personnes malvoyantes auront également droit à leur programme. Lors de son arrivée sur la TNT gratuite, en avril, LCI lancera également un nouveau programme d'information audio-décrit (une voix décrit les éléments visuels à l'écran, ndlr), le samedi à 22 heures et multi-diffusé le reste du week-end. Source : Télé 2 Semaines
  13. La nouvelle vient de tomber : suite aux auditions de LCI (groupe TF1), Paris Première (groupe M6) et Planète + (groupe Canal+) qui revendiquaient toutes les 3 le passage en hertzien numérique gratuit, le CSA n'a validé que le dossier de la chaîne tout info.. L'autorité de régulation audiovisuelle a en effet estimé que "la chaîne n'avait plus d'avenir économique dans l'univers de la télévision payante et que son accès gratuit contribuera au pluralisme et à l'intérêt public". LCI avait essuyé un premier refus en 2014. En parallèle de cette décision, le CSA a confirmé son refus de passer Paris Première et Planète+ sur la TNT gratuite. "Aucun changement dans leur dossier ne justifiait que le Conseil passe d'un non à un oui", a précisé à l'AFP Olivier Schrameck, le président du Conseil. On peut maintenant se poser la question de l'intérêt de 3 chaînes d'informations continues sur la TNT gratuite : LCI va rejoindre BFM TV et i>Télé dans ce créneau. Il faut sûrement s'attendre à quelques dégâts, BFM TV ayant brandi la menace de 100 fermetures de postes si le CSA accédait à la requête de LCI... Début de diffusion de LCI sur la TNT gratuite : 1er janvier 2016. Communiqué de presse du CSA
  14. Suite à l’abrogation de son autorisation de diffusion prononcée en octobre dernier par le CSA, la chaîne Numéro 23 avait décidé d'interjeter appel. Mais l'organisme de régulation, réuni en assemblée plénière mercredi, a décidé de rejeter le recours gracieux. La décision du CSA est historique en la matière, car c’est la première fois que l’autorité décide d’abroger l’autorisation de diffusion d’une chaîne. Numéro 23 devra donc arrêter de diffuser ses programmes à partir du 30 juin 2016. Le conflit entre le gendarme de l’audiovisuel et la chaîne porte sur la revente de Numéro 23 au groupe NextRadioTV, le 2 avril, pour un montant de 88,3 millions d’euros. Cependant, la vente doit être approuvée par le Conseil afin qu’elle soit validée. Le CSA décide en juin d’éclaircir les conditions de la présence d’un actionnaire russe à hauteur de 15% du capital. Opération dissimulée à l'autorité audio-visuelle qui y voit là "un manquement d'obligation en matière de représentation de la diversité". La chaîne a d'ores et déjà annoncé sa « décision d’introduire un recours contentieux » devant le Conseil d’État. Source : CSA
  15. Bonjour, Le 12 décembre prochain commencera le déploiement des 6 nouvelles chaines TNT (pour rappel 6ter, Chérie HD, HD1, L’Équipe HD, RMC Découverte et Tvous la télédiversité). Tout comme lors du passage de l'analogique à la TNT hertzienne, la réception par l'antenne "râteau" se fera progressivement suivant les régions et les émetteurs, du 12 décembre 2012 au 02 juin 2015. Si vous accédez à la télévision par satellite, câble, ADSL ou fibre optique, vous aurez normalement accès aux six chaînes dès le 12 décembre 2012. Pour savoir la date précise de l'arrivée de ces nouvelles chaines par l'antenne "râteau" dans votre région, consultez cette carte extraite du site du CSA (Conseil Supérieur de l'Audiovisuel). Cordialement. (Source : CSA)
  16. Bonjour, TNT : 30 chaînes au départ, 6 à l'arrivée ! "W9, TMC, Direct 8, NT1, NRJ12, France 4, Direct Star, Gulli, LCP/Public Sénat, France Ô, BFM TV et i>Télé. D'ici la fin 2012, ces chaînes désormais bien connues des téléspectateurs français auront droit à une nouvelle concurrence. En effet, du 5 au 14 mars, le Conseil Supérieur de l'Audiovisuel a étudié les 30 projets de nouvelles chaînes et auditionné leurs représentants. Créées spécialement ou chaines déjà existantes sur le câble et le satellite, toutes ces chaines ont envie de s'installer gratuitement dans tous les foyers français. Mais au final, seules six fréquences seront attribuées. Quelles seront ces six nouvelles chaînes ? En attendant de connaitre la réponse, place à un tour d'horizon de ce qui pourrait bien débarquer sur le petit écran... Du pire au meilleur !" Source : MSN (+ suite de l'article avec la présentation des 30 projets). Et vous qu'en pensez-vous ? Donnez votre avis à l'aide du sondage ou en "tribune libre" ci-dessous. Cordialement.
  17. Communiqué du 28 juin 2012 Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a décidé, le 27 juin 2012, de réorganiser la numérotation des chaînes de télévision diffusées en métropole en vue des autorisations qu’il doit délivrer aux six nouvelles chaînes de la TNT en haute définition (Chérie HD, L'Equipe HD, HD1, RMC Découverte, TVous et 6 Ter). Dans l’intérêt du public et afin d’assurer l’égalité entre les chaînes de même catégorie, il a retenu un principe de numérotation par bloc homogène, suivant les caractéristiques de ces chaînes. Le tableau ci-dessous indique ces blocs et les numéros retenus pour chacun d’eux : Chaînes nationales en clair et Canal+ De 1 à 29 Chaînes locales De 30 à 35 Chaînes payantes De 40 à 49 Chaînes en haute définition également diffusées en clair en définition standard De 51 à 79 Les numéros des six nouvelles chaînes en HD suivront donc ceux des télévisions nationales en clair existantes qui sont actuellement numérotées de 1 à 19. Un tirage au sort déterminera prochainement le numéro attribué à chacune d’elles. Quant aux chaînes locales (actuellement situées dans la vingtaine) et aux chaînes payantes (actuellement situées dans la trentaine), leurs numéros actuels seront déplacés à la dizaine supérieure, ce qui permet de ne pas bouleverser l’organisation actuelle, les téléspectateurs pouvant retrouver aisément ces chaînes en ajoutant 10 au numéro de la chaîne qu’ils ont l’habitude de regarder. Cette décision prendra effet à compter du 12 décembre 2012, date à laquelle les nouvelles chaînes commenceront leur diffusion. Source : CSA
  18. bonjour, j'ai depuis vendredi le décodeur TV Evolution. j'ai quelques questions sur cette appareil => 1/ après recherche des chaînes en TNT, et choix de ce mode de réception par défaut, j'ai un soucis de sauvegarde de ce réglage. en effet, après être parti voir un concert (Metallica au Stade de Frace ) hier après-midi et être revenu ce midi, ma femme m'a dit que mon nouveau "machin" ne marchait pas bien après un nouveau scan, toutes les chaînes sont de nouveau là. j'aimerais savoir s'il existe une option de sauvegarde des réglages ? - J'aimerais également savoir s'il est possible de récupérer les enregistrements (via le réseau je ne les trouve pas) du disque dur interne? et si oui, est-il possible de les convertir pour les garder ? - Avec mon ancien décodeur TV, j'avais branché un disque externe dessus. J'aimerais savoir s'il est possible de récupérér les 3 enregistrements qu'il contient pour les mettre sur le disque dur interne du nouveau décodeur. merci de vos réponses
  19. Bonjour, Actuellement je n'ai pas Internet (procédure de déménagement et création de ligne), j'utilise donc le décodeur sans le relier à la sfrbox en mode TNT, toutes mes chaines sont bien dans réglage sur "TNT". Mon décodeur est donc relié à ma tv avec une prise HDMI, et un cable antenne est relié + le cable alim. Jusqu'à vendredi soir aucun problème, et vendredi soir en pleins kohlanta (horreur) l'image s'est coupée et le message "Signal TV non disponible" est apparu. J'ai attendu de voir si ça revenait et rien. J'ai débranché, rebranché les cables... et rien !!! J'ai testé le cable antenne chez une amie il marche parfaitement, et le hdmi aussi. J'ai vérifié que les chaines étaient toujours en "tnt". Je suppose donc deux choses... Le décodeur est mort... L'antenne de mon immeuble est morte... Je n'ai pas d'autres décodeur tnt pour tester l'immeuble et aucun voisin disponible. Je re précise que mon décodeur n'est pas branché à ma Sfrbox et qu'il marchait très bien comme ça depuis une semaine, la panne est arrivée subitement sans que je touche à rien pendant que je regardais la TV. Que faire?
×
×
  • Create New...