Jump to content
Justneuf
Sign in to follow this  

Comment Altice compte rembourser sa dette


Cotdaz

A coup d'acquisitions phénoménales financées par l'endettement, Patrick Drahi a transformé son groupe, Altice, en un mastodonte des télécoms, du câble et des médias. Une boulimie qui laisse dorénavant la multinationale avec une note salée : entre 2014 et 2016,  la dette d'Altice avait même doublé pour atteindre, aujourd'hui, 50 milliards d'euros, soit plus de 5 fois son Ebitda.

Et  même si le groupe se défend en disant à juste titre que 85 % de cette dette a été contractée à taux fixe, et qu'aucune grande échéance de remboursement n'aura lieu avant 2022, sa résorption dépend quand même de la cession d'actifs non stratégiques, promise en novembre dernier et qui peine à se matérialiser, et de la relance opérationnelle de SFR.

Source et article complet: Les Echos
 

Sign in to follow this  


User Feedback

Recommended Comments

There are no comments to display.



Guest
Add a comment...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...