Jump to content
Justneuf
Sign in to follow this  

Bercy ne relâche pas la pression


Cotdaz

Emmanuel Macron est sorti rassuré de sa réunion avec les représentants des quatre opérateurs télécoms Orange, Numericable-SFR, Bouygues Télécom et Free.

« Nous sommes en ligne avec le plan de déploiement du très haut débit », a-t-il affirmé, alors que certains avaient alerté, il y a quelques jours, sur de possibles retards. Ce plan à 20 milliards d'euros, financé pour partie par les « telcos » et l'Etat, a vocation à couvrir la quasi intégralité du territoire en fibre optique d'ici à 2022, une technologie beaucoup plus rapide que l'ADSL.

Sur certaines zones, les opérateurs co-investissent ensemble. Mais Bouygues Telecom s'est récemment plaint devant l'autorité de la concurrence du retard pris par Numericable-SFR son partenaire dans les grandes villes, l'accusant de ne pas respecter son engagement («Les Echos » du 13/10).

Source et article complet: Les Echos

 

Sign in to follow this  


User Feedback

Recommended Comments

There are no comments to display.



Guest
Add a comment...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


×
×
  • Create New...