Jump to content
Justneuf

SFR by Justneuf.com


Cotdaz
Très attendue, la cérémonie intervient dans un contexte particulier, alors que la France a de bonnes chances de passer de quatre à trois opérateurs télécoms dans les prochains mois.
C'est une première, Patrick Drahi sera présent aux vœux de l'Arcep, l'autorité de régulation des télécoms, mardi soir. C'est suffisamment rare pour être souligné. Très discret, le patron d'Altice, la maison-mère de Numericable-SFR, n'apprécie guère ce genre de « sauterie ».
Pourtant les vœux de l'Arcep, c'est la « grand messe » des télécoms. Tout l'écosystème y est invité. Le président de l'institution, Sébastien Soriano, est un polytechnicien, comme Patrick Drahi. L'an dernier, Martin Bouygues, patron de Bouygues, Xavier Niel, celui d'Iliad (Free) et Stéphane Richard, celui d'Orange, étaient présents. Seul Patrick Drahi manquait à l'appel.
Cette année, tous les compagnons de jeu de Patrick Drahi ont à nouveau confirmé leur venue. De même que le ministre de l'Economie Emmanuel Macron.

Source et article complet sur Les Echos

Cotdaz
Le SFR Freestyle Tour fait partie des compétitions internationales majeures dans l'univers des sports extrêmes. Tout comme les X-Games aux États-Unis, il s'est imposé en 15 années d'existence, comme le circuit incontournable de ski freestyle en Europe accueillant les meilleurs skieurs mondiaux. Il fera halte dans 4 stations cet hiver avec 3 compétitions de slopestyle - à Val Thorens en janvier, Vars en février et La Clusaz en mars - et un rendez-vous de halfpipe à Tignes qui comptera, pour la 2e année, comme la finale de Coupe du monde de la discipline.
Des disciplines olympiques
Le halfpipe et le slopestyle en ski, disciplines reines du SFR Freestyle Tour, ont fait leur entrée au programme Olympique en 2014 pour les JO de Sotchi. Le CIO ne s'y est pas trompé : résolument spectaculaires, ces sports séduisent un public jeune et enregistrent des records d'audience en télévision.
4 étapes  AFP WORLD TOUR
Les étapes du SFR Freestyle Tour comptent parmi les compétitions inscrites au calendrier de l'AFP World Tour (Association of Freeskiing Professionals), l'organisme qui régit le circuit (halfpipe / slopestyle / big air) au niveau international. Les compétitions AFP World Tour sont classées en 4 niveaux : Bronze, Silver, Gold et Platinum, en fonction, entre autres, du niveau de difficulté du parcours. Au terme de la saison, l'AFP World Tour établit un classement par discipline. C'est pour cela que les meilleurs skieurs mondiaux sont au rendez-vous de ces courses pour tenter de comptabiliser un maximum de points et d'obtenir le titre de « meilleur skieur mondial » en fin d'hiver.
En 2016, pas moins de 120 000 $ de prize money seront attribués aux meilleurs riders hommes et femmes sur le SFR Freestyle Tour.
Calendrier 2016
Val-Thorens, du 11 au 16 janvier 2016
Discipline : ski slopestyle – Niveau AFP : Gold – 25 000 $ de prize money
Depuis 15 ans, la station de Val Thorens donne le coup d'envoi du SFR Freestyle Tour. Cette étape est également la 1ère compétition de ski slopestyle en Europe et sera qualificative pour l'épreuve finale de La Clusaz. Cette année, elle se situe juste avant les grands événements américains comme les X-Games ou la Coupe du monde à Mammoth Mountain.
Vars, du 8 au 11 février 2016
Discipline : ski slopestyle - Niveau AFP : Silver – 5 000 $ de prize money
C'est la 4e année que Vars accueille une étape du SFR Freestyle Tour. Avec cette date, on retourne aux origines de la tournée, à savoir une compétition-tremplin qui permettra de découvrir la nouvelle garde du ski slopestyle français, une discipline de plus en plus pratiquée dans les Ski Clubs.
Quelques places qualificatives seront octroyées aux meilleurs riders de l'étape pour qu'ils aillent se mesurer aux plus grands skieurs mondiaux à La Clusaz mi-mars.
Tignes, du 7 au 10 mars 2016 // Finale de Coupe du monde de ski halfpipe
Discipline : ski halfpipe – Niveau AFP : PLATINUM – 45 000 $ de prize money
Tignes reçoit le SFR Freestyle Tour depuis 2012. En mars 2015, pour la 1ère fois dans l'histoire du SFR Freestyle Tour, l'étape de ski halfpipe de Tignes devenait la finale de la Coupe du monde de la discipline. Cette compétition ayant clôturée la saison en grande pompe, la FIS (Fédération Internationale de Ski) a souhaité réitérer sa collaboration avec le SFR Freestyle Tour pour 2016.
Ce sera l'occasion pour le public d'assister à la remise du Globe de Cristal qui récompensera les vainqueurs (homme et femme) du classement général de la Coupe du monde.
La Clusaz, du 15 au 18 mars
Discipline : ski slopestyle – Niveau AFP : PLATINUM - 45 000 $ de prize money
La Clusaz accueille le SFR Freestyle Tour depuis sa création. Compte tenu des enjeux de cette étape Platinum, le plateau de skieurs est extrêmement relevé avec des skieurs comme le N°1 mondial Gus Kenworthy (US) ou le champion du monde 2015, le Suisse Fabian Boesch. Pour l'occasion, les modules du snowpark de La Clusaz seront une fois de plus gonflés à bloc par les équipes du Tour et par les shapers de la station pour répondre aux standards des plus grandes courses internationales.
Des animations 100 % FREESTYLE
Le SFR Freestyle Tour est l'occasion unique de voir les meilleurs skieurs de la planète en action mais pas seulement. L'organisation propose également tout un programme d'animations durant la semaine d'évènement avec des milliers de cadeaux à gagner.
DJ set en live, retransmissions des finales sur écran géant, feux d'artifice, light shows, et finale de halfpipe en nocturne, tous les ingrédients sont réunis pour proposer au public un spectacle à la hauteur du niveau de la tournée.

Cotdaz
Jean-Pascal Van Overbeke vient d'être nommé Directeur Exécutif Grand Public au sein du Pôle Commerce de SFR. Il rejoindra à ce titre, dans le courant du premier trimestre, le nouveau Comité Exécutif de SFR annoncé par Michel Combes jeudi dernier.
Pour Michel Combes : «  Les expériences internationales et entrepreneuriales de Jean-Pascal ainsi que sa parfaite connaissance du mobile seront des atouts majeurs pour faire de SFR le leader du très haut débit et des contenus. »
Jean-Pascal Van Overbeke a une expérience de plus de 20 ans dans les télécommunications en Belgique et à l'international. Après avoir co-fondé une start-up spécialisée dans le marketing dès 1990, il rejoint l'opérateur Cellway en 1996, en tant que Directeur des ventes et du marketing, au tout début de l'ouverture du marché européen des télécommunications. L'opérateur fusionne au sein de Mobistar, où Jean-Pascal Van Overbeke exerce différentes fonctions avant d'être nommé Directeur de la Stratégie et des programmes de transformation. En 2005, il rejoint Orange UK à Londres en tant que Directeur du marketing puis de la distribution. En 2009, il rejoint le groupe Maxis Communications, premier opérateur mobile en Malaisie, en tant que Directeur des opérations, basé à Kuala Lumpur ; avant de rejoindre, en 2012, la filiale indienne Aircel à New Delhi. En 2014, il devient Directeur général adjoint du groupe de téléphonie mobile et de services digitaux Lebara.
Jean-Pascal Van Overbeke est diplômé de l'Université de Louvain et de la Business School de Solvay.

Cotdaz
Square Habitat, réseau immobilier des Caisses Régionales du Crédit Agricole, a choisi le Pack Business Entreprises de SFR Business pour équiper ses 30 agences en Provence Côte d'Azur. En optant pour cette solution de communication unifiée, Square Habitat répond à plusieurs besoins de modernisation, de simplification et de rationalisation de ses télécommunications.
Avec l'adoption du Pack Business Entreprises de SFR Business, Square Habitat, spécialiste de l'immobilier, permet à son réseau régional d'agences de communiquer à tout instant, en tout lieu et quel que soit le terminal utilisé. Par ailleurs, avec le renvoi automatique de la ligne fixe vers la ligne mobile, les agents du réseau ont acquis une flexibilité nouvelle en restant joignables à tout moment.
En homogénéisant les équipements et les services télécoms de l'ensemble de ses agences, Square Habitat Provence Côte d'Azur a simplifié la gestion de ses télécoms. Et notamment grâce au standard téléphonique hébergé, elle gère à partir d'une seule interface la configuration téléphonique de ses agences.
Ainsi avec l'extranet de gestion de la solution, Square Habitat peut paramétrer en quelques clics son accueil vocal : gestion des transferts d'appels, gestion des plages horaires d'ouverture des agences, basculement des appels sur un autre site en cas de pics d'appels. L'accueil téléphonique de ses agences s'est professionnalisé.
La facture unique générée par la solution est également un gain évident en temps, d'autant plus important pour une entreprise multisite.
Enfin, aucun investissement préalable n'est nécessaire. Le matériel, les communications et les forfaits étant inclus, Square Habitat contrôle parfaitement son budget.
Denise D'Urso, Présidente de Square Habitat Provence Côte d'Azur, explique : « Notre premier besoin était d'homogénéiser l'ensemble de la téléphonie sur la région. Chaque agence avait son propre opérateur téléphonique, avec des contraintes techniques spécifiques. Avec le Pack Business Entreprises, nous avons mis en place une solution centralisée, commune à toutes les agences. Notre deuxième besoin était de ne perdre aucun appel. Dans notre activité, le premier contact avec nos clients passe le plus souvent par le téléphone. Il était donc primordial d'avoir un accueil téléphonique de qualité, personnalisable rapidement et simplement. Nous sommes satisfaits en tout point de la solution Pack Business Entreprises. C'est le service sur mesure dont nous avions besoin, pour nous et nos clients. »
SFR Business, à travers cette solution tout-en-un accompagne Square Habitat Provence Côte d'Azur dans ses exigences de performance et d'optimisation. D'autres réseaux Square Habitat étudient aujourd'hui l'extension de la solution Pack Business Entreprises, attestant ainsi de la pertinence de ce type de solution pour un réseau d'agences multisite.

Cotdaz
SFR et Bouygues Telecom ont établi un accord visant à mutualiser leurs réseaux 2G/3G/4G sur une large partie du territoire. L'ARCEP souhaite s'assurer que ce vaste accord permette bien, comme les deux opérateurs l'ont indiqué, d'améliorer la couverture et la qualité des services pour les utilisateurs. De plus, cet accord inclut une prestation d'itinérance 4G pour les clients de SFR sur une partie du réseau de Bouygues Telecom. Au regard de l'importance, pour la dynamique du marché, des investissements dans les infrastructures 4G, l'ARCEP appelle à fixer précisément la fin de l'itinérance très haut débit (équivalent 4G), à une date évaluée à ce stade entre fin 2016 et fin 2018.

Au stade de la présente consultation publique, l'ARCEP laisse ouvertes les dates précises de fin qu'elle recommande pour les prestations d'itinérance. Elle appelle les acteurs intéressés à indiquer les dates qui leur semblent justifiées, a priori au sein des trois intervalles qu'elle a pré-identifiés.
Source et article complet: ARCEP
 

Cotdaz
En guise de bonnes résolutions pour 2016, SFR a décidé de faire le ménage au sein du management. L'opérateur a annoncé jeudi le départ de son directeur général, Eric Denoyer. Son remplaçant n'est pas encore connu, mais sa nomination sera annoncée dans les tout prochains jours. Ce devrait être un bon connaisseur du secteur. En attendant, c'est Michel Combes, le président de SFR et directeur opérationnel d'Altice la maison-mère de l'opérateur , qui assure l'interim.
Depuis l’arrivée d'Altice aux commandes, les prestataires se plaignent des pratiques du groupe. L'an dernier, Numericable et SFR ont gagné la palme des plus mauvais payeurs de France, avec 750.000 euros d'amende à la clef.
Pour tenter d'apaiser le climat social, également tendu depuis quelques mois, Michel Combes a promu Florence Cauvet à la direction des ressources humaines. Elle remplace François Rubichon, l'un des rares ex-dirigeants de SFR à ne pas avoir fait les frais de l'arrivée des « Numericable boys », qui a voulu prendre du recul. Ex-DRH d'Areva, Florence Cauvet était directrice des affaires sociales depuis la mi-2014.
De nouvelles têtes arrivent aussi à la direction des systèmes informatiques (Christophe Delaye), à la division Entreprises (Guillaume de Lavallade) et à la direction du process et de la qualité de services (Emeric Dont). L'opérateur est aussi en quête d'un patron pour le grand public, pour remplacer Eric Klipfel, qui part chez Altice.

Source et article complet sur Les Echos

Mufecator

Fin du service Pacitel

By Mufecator, in Telephonie,

Créé en 2011, ce service sensé lutter contre le démarchage téléphonique abusif n'aura véritablement jamais atteint son objectif.
Il y a donc été mis fin le 31 décembre dernier, dans l'attente de son successeur jugé plus fiable et qui devrait voir le jour au cours de ce premier semestre 2016.
Basé sur le volontariat de 5 fédérations d'entreprises ou de commerces adhérentes, il suffisait à tout un chacun de se créer un compte pour y inscrire les numéros de téléphone souhaités dans une liste anti-prospection.
Chaque personne inscrite à Pacitel a reçu un message annonçant cette fermeture, avec la possibilité de supprimer son compte jusqu'au 31/12/2015. Passé ce délai, il est trop tard et vos coordonnées seront gardées pendant 3 ans (application stricte de la loi sur la protection des données). Mais quand comme moi on reçoit ce message le 1er janvier, plus de possibilité de se désinscrire !
A noter enfin qu'il faudra à nouveau s'inscrire sur le futur site, il n'y aura pas une récupération automatique des inscrits actuels à Pacitel.
Sources : mail reçu, site Pacitel.fr (reprenant le texte du mail) + vidéo JT 13 heures TF1 du 31 décembre 2015

×
×
  • Create New...