Jump to content
Justneuf

SFR by Justneuf.com


Cotdaz
608 communes supplémentaires ouvertes en 4G, 246 en 4G+ Au mois de novembre 2017, SFR a poursuivi l'extension de son réseau 4G/4G+ et reste selon l'Agence Nationale des Fréquence (2), l'opérateur disposant du plus grand nombre d'antennes 4G en service en France (26 413 antennes).
Plus précisément, ce mois-ci, ce sont 608 communes dont Fougères ou Obernai qui ont bénéficié de l'arrivée de la 4G et 246 de la 4G+, comme Colmar et Caudry. (Voir listes en fin de communiqué)
Toulouse et Rouen sont désormais couvertes en 4G+ jusqu'à 300 Mbit/s SFR poursuit ses investissements pour apporter à ses clients la 4G+ jusqu'à 300 Mbit/s qui offre un débit maximum théorique 3 fois supérieur à celui de la 4G. Déjà ouverte dans plus de 588 villes, cette technologie est désormais disponible à Toulouse et Rouen.
L'extension rapide de la couverture Très Haut Débit mobile, historique en termes de volume, permet à SFR de couvrir désormais 93% de la population en 4G au 3ème trimestre 2017 et d'être en bonne voie pour couvrir 99% de la population en 4G fin 2018.
Plus de 166 000 nouvelles prises Fibre réparties dans 103 communes En novembre 2017, SFR a poursuivi ses déploiements sur le territoire et plus de 166 000 logements et locaux professionnels ont été rendus éligibles à la fibre (1) dans 103 communes. Parmi celles-ci, 49 ont eu nouvellement accès à la fibre comme Angoulins (17), Benfeld (67), Briare (45), La Ciotat (13), Mazingarbe (62), Saint-Nom-la-Bretèche (78) ou Saint-Sébastien-de-Morsent (27) et 54 ont bénéficié d'une extension de couverture comme Calais (62), Chamalières (63), Chambéry (73), Le Mans (72), Senlis (60) ou Tarbes (65) (Voir listes en fin de communiqué).
A ce jour, les services fibre de SFR sont disponibles dans près de 1 700 communes françaises.
Déjà doté de la première infrastructure fibre (FTTH/FTTB) de France avec plus de 10,4 millions de prises éligibles, SFR confirme son leadership et continuera d'animer le marché grâce à son intense dynamique de déploiements soutenu par des investissements sans précédent, permettra d'apporter la fibre optique au coeur des territoires.
Réseau fixe et mobile : SFR placé N°1 par nPerf et 4G Monitor Les investissements sans précédent (2,3 milliards d'euros en 2016) engagés par Altice-SFR dans le financement du Très Haut Débit en France ainsi que l'usine de production mise en place pour améliorer la couverture et la performance de son réseau mobile portent leurs fruits.
SFR décroche la première place au sein de 3 baromètres de mesures indépendants :
- Le meilleur débit descendant des connexions Internet fixes, toutes technologies confondues, pour le 3ème trimestre consécutif, mesuré par le baromètre nPerf(3)
- La meilleure qualité de connexion au réseau mobile, toutes technologies confondues, mesurée de manière trimestrielle également par le baromètre nPerf(4) 
- Le meilleur débit moyen à l'échelle nationale, mesuré de manière trimestrielle par le baromètre 4G Monitor(5) réalisé en partenariat avec ZDNet
Qualité des services mobiles : SFR N°1 des débits et usages pour l'internet mobile en zones rurales Au-delà de l'extension de la couverture en 4G/4G+, les déploiements massifs réalisés par SFR permettent l'amélioration de la qualité de service du réseau comme le souligne l'ARCEP(6) dans son enquête annuelle publiée en juin 2017. Les résultats de cette étude viennent confirmer la dynamique 4G/4G+ de SFR et sa détermination à fournir la meilleure qualité de service au plus grand nombre d'usagers sur le territoire.
En effet, en matière de qualité de service des usages voix et SMS, SFR revient au meilleur niveau sur l'ensemble du territoire. Dans les zones rurales, qui représentent plus de 50% du territoire national, la stratégie déployée par SFR lui permet de s'imposer comme numéro 1 pour les débits et les usages internet mobile.
Au total, SFR, déjà numéro 1 ex-aequo en couverture 4G du territoire ainsi que numéro 1 de la population en zones peu denses(5), confirme son leadership 4G sur la plus grande partie du territoire national tant en termes de couverture que de qualité de service.
Pour Alain Weill, Président directeur général de SFR Group : « Le déploiement de la fibre et de la 4G/4G+ dans les territoires demeure une priorité pour Altice-SFR en France. Plus que jamais SFR s'engage, à travers le dialogue avec ses partenaires, les collectivités, les pouvoirs publics et le régulateur, à respecter ses engagements pour apporter le Très Haut Débit au plus grand nombre de Français. ».
La 4G+ et la 4G+ jusqu'à 300 Mbit/s sont accessibles sans surcoût aux clients SFR bénéficiant d'un forfait 4G et d'un terminal compatible. L'éligibilité à la fibre, la couverture mobile ainsi que le contenu détaillé des offres sont disponibles sur sfr.fr
(1) Fibre avec terminaison optique ou coaxiale selon éligibilité
(2) Selon l'observatoire mensuel de l'Agence Nationale des Fréquences : https://www.anfr.fr/gestion-des-frequences-sites/lobservatoire/
(3) Selon le baromètre T3 2017 nPerf des connexions Internet fixes : https://www.nperf.com/fr/
(4) Selon le baromètre T3 2017 nPerf des connexions mobiles : https://www.nperf.com/fr/
(5) Selon le baromètre T3 2017 4G Mark en partenariat avec ZDNet : http://www.4gmark.com/news/Barometre_4Gmark_2017-T3.pdf
(6) Source : www.arcep.fr
 
ANNEXE
4G - novembre 2017 Nouvelles villes de plus de 5 000 habitants ouvertes en 4G en novembre 2017 :
Classement par département : Fougères (35), Obernai (67), Sarlat-la-Canéda (24), Le Poiré-sur-Vie (85), Le Cateau-Cambrésis    (59), La Wantzenau (67), Oraison (04), Port-la-Nouvelle (11), Longuyon (54), Trèbes (11), Cancale (35), Beaucourt (90), La Ferrière (85).
4G+ - novembre 2017 Nouvelles villes de plus de 5 000 habitants ouvertes en 4G+ en novembre 2017 :
Classement par département : Colmar  (68), Caudry (59), Creutzwald (57), Château-Gontier (53), Aubigny (85), Trans-en-Provence (83), L'Hôpital (57), Horbourg-Wihr (68), L'Isle-d'Espagnac (16).
4G+ jusqu'à 300 Mbit/s - novembre 2017 Principales communes ouvertes en 4G+ jusqu'à 300 Mbit/s en novembre 2017 :
Classement par département (hors Ile-de-France) : Toulouse (31), Rouen (76), Vénissieux (69), Saint-Priest (69), Rillieux-la-Pape (69), Villenave-d'Ornon (33), Décines-Charpieu (69), Tournefeuille (31), Le Grand-Quevilly (76), Le Petit-Quevilly (76), Sainte-Foy-Lès-Lyon (69), Saint-Fons (69), Elbeuf (76) Montivilliers (76,) Avrille  (49), Bois-Guillaume (76), Villeneuve-Lès-Avignon    (30), Ramonville-Saint-Agne (31), Monteux (84), Le Relecq-Kerhuon (29), Chevigny-Saint-Sauveur (21), Pierre-Bénite (69), Grand-Couronne (76), Chassieu (69) Petit-Couronne (76), Leguevin (31), Bihorel (76), Saint-Pierre-Lès-Elbeuf (76), Aucamville (31), Roussillon (38) Le Mesnil-Esnard (76)
Fibre - novembre 2017 Nouvelles communes ayant bénéficié de l'arrivée de la fibre(1) en novembre 2017 :
Classement par département : Grugies (02), Rosières-près-Troyes (10), La Ciotat (13), Angoulins (17), Saint-Doulchard (18), Perrigny-lès-Dijon (21), Bourg-lès-Valence (26), Normanville (27), Saint-Sébastien-de-Morsent (27), Briare (45), Ormes (45), Saint-Cyr-en-Val (45), Théding (57), Beuvrages (59), Saint-Saulve (59), Achy (60), Angivillers (60), Ansauvillers (60), Blicourt (60), Broyes (60), Brunvillers-la-Motte (60), Crèvecoeur-le-Petit (60), Domfront (60), Dompierre (60), Ferrières (60), Gannes (60), Godenvillers (60), La Hérelle (60), Maignelay-Montigny (60), Mory-Montcrux (60), Oudeuil (60), Pisseleu (60), Plainval (60), Plainville (60), Quinquempoix (60), Ravenel (60), Sains-Morainvillers (60), Welles-Pérennes (60), Aix-Noulette (62), Angres (62), Mazingarbe (62), Benfeld (67), Mittelhausbergen (67), Élancourt (78), Médan (78), Saint-Nom-la-Bretèche (78), Triel-sur-Seine (78), Villennes-sur-Seine (78), Chauray (79).
 
Communes ayant bénéficié d'une extension de couverture fibre (1) en novembre 2017 :
Classement par département : Nice (06), Troyes (10), Marseille (13), Bourges (18), Dijon (21), Évreux (27), Toulouse (31), Bordeaux (33), Béziers (34), Castelnau-le-Lez (34), Montpellier (34), Sète (34), Cesson-Sévigné (35), Nantes (44), Orléans (45), Pithiviers (45), Reims (51), Laval (53), Thionville (57), Valenciennes (59), Beauvais (60), Creil (60), Senlis (60), Bully-les-Mines (62), Calais (62), Chamalières (63), Tarbes (65), Mulhouse (68), Lyon (69), Digoin (71), Le Mans (72), Chambéry (73), Paris (75), Combs-la-Ville (77), Maurepas (78), Poissy (78), Trappes (78), Fréjus (83), Auxerre (89), Belfort (90), Boussy-Saint-Antoine (91), Crosne (91), Massy (91), Palaiseau (91), Viry-Châtillon (91), Aulnay-sous-Bois (93), Tremblay-en-France (93), Villepinte (93), Boissy-Saint-Léger (94), Le Kremlin-Bicêtre (94), Saint-Maur-des-Fossés (94), Villeneuve-Saint-Georges (94), Arnouville (95), Eaubonne (95).

Cotdaz
Jeudi 21 décembre, Maryse Roger Coupin, Maire d'Angres, et Salvatore Tuttolomondo, Directeur des relations régionales Hauts-de-France de SFR, ont annoncé l'arrivée de la fibre optique à 100 Mbit/s à Angres. Dès à présent, plus de 1 400 logements et locaux professionnels angrois peuvent souscrire à une offre Fibre et ainsi bénéficier de débits jusqu'à 10 fois plus rapides que ceux permis par l'ADSL.
Les travaux de déploiement de la fibre ont consisté à faire évoluer le réseau câblé historique en installant la fibre optique au plus près des habitations tout en conservant la terminaison coaxiale. Cette solution, appelée fibre FTTB « Fiber to the Building » ou fibre jusqu'au pied de l'immeuble, présente 2 avantages pour le client :
Un raccordement rapide et simplifié au Très Haut Débit Un confort d'utilisation inégalé des services de télévision et d'Internet (une bande passante dédiée à la diffusion des services TV).

Cotdaz
Dominique Delecourt, Maire de Cuinchy, et Salvatore Tuttolomondo, Directeur des relations régionales Hauts-de-France de SFR ont annoncé le déploiement de la fibre optique FTTH (Fiber to the home ou jusqu'à l'abonné) à Cuinchy.
Déjà doté de la première infrastructure fibre (FTTH/FTTB) de France avec plus de 10,4 millions de prises éligibles, SFR confirme son leadership et continue d'animer le marché grâce à son intense dynamique de déploiements soutenu par des investissements sans précédent, qui permettra d'apporter la fibre optique au cœur des territoires.
Dans le cadre de ce projet, SFR a choisi de construire et déployer un réseau fibre FTTH (Fiber to the Home, c’est-à-dire jusqu'à l'abonné) qui va desservir la commune de Cuinchy.A partir de ce réseau, d'autres opérateurs pourront, s'ils le souhaitent, proposer leurs offres commerciales aux habitants de la commune.
Le déploiement de la fibre dans la commune de Cuinchy
Débuté par une phase d'études détaillées qui a été engagée début 2017, le réseau fibre Cuinchy se déploie à partir d'un nœud de raccordement optique (NRO) situé à Cuinchy.
A partir du 1er semestre 2019, les 980 logements et locaux commerciaux de Cuinchy seront progressivement éligibles à la fibre optique.
Grâce à la fibre, des territoires connectés
Le déploiement du réseau Fibre optique est l'un des points clés qui ressort des consultations réalisées auprès des français. Travail à domicile ou à distance, sécurité et protection, école numérique, développement économique et auto-entreprenariat… autant de domaines qui bénéficieront à plein des capacités de ces nouvelles infrastructures fibre.

Cotdaz
A l'occasion de la conférence nationale des territoires, Altice-SFR a confirmé au gouvernement que les déploiements de son réseau de fibre optique dans la zone moins dense (AMII), relevant du protocole d'accord signé en novembre 2011 avec Orange, seront achevés comme prévu en 2020, en conformité avec le plan France Très Haut Débit.
Dans la foulée de la clarification apportée lors du GRACO organisé par l'ARCEP et de son audition devant la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale sur ses ambitions dans la fibre, Altice-SFR réitère également ses engagements auprès des collectivités locales :
Assurer la mise en oeuvre des appels d'offres remportés (ex. des derniers en date : Isère, Seine-Maritime, Martinique, etc.). Concourir sur l'ensemble des appels d'offres de Réseaux d'Initiative Publique pour opérer les réseaux de fibre optique des collectivités sur leurs territoires et ce, dans une logique de subventions publiques réduites. Respecter l'ensemble de ses engagements pris ces derniers mois auprès des collectivités qui ne s'inscrivaient pas dans des processus en cours (département du Rhône, ville de Cognac, etc.). Engagé aux côtés des collectivités depuis la première heure, Altice-SFR entend rester un partenaire de premier plan et étudiera enfin, en pleine concertation avec elles, les projets de déploiements à venir dans les territoires pour lesquels seront lancés des appels à manifestation d'engagements locaux, comme annoncé par le Gouvernement.
Avec plus de 10,5 millions de prises offrant un débit supérieur à 100Mbit/s, Altice-SFR dispose toujours  de la première infrastructure « excellent débit » en France selon les termes du Gouvernement.
Pour Alain Weill, Président directeur général de SFR Group : « Le déploiement de la Fibre dans les territoires demeure, plus que jamais, une priorité pour Altice-SFR en France. Nous ouvrons une nouvelle ère de dialogue avec nos partenaires, les collectivités, les pouvoirs publics et le régulateur, dans le respect de nos engagements et avec l'ambition d'apporter cet « excellent débit » au plus grand nombre de Français. ».

Cotdaz
Auteur d'une impressionnante série de cafouillages au fil de l'année, l'opérateur télécoms SFR n'a aucun challenger pour le cactus d'or !
C'est notre champion absolu, celui qui aurait sa place dans la plupart des catégories de notre palmarès. Avec SFR, le consommateur est servi, ou plutôt desservi. Hotline inefficace, pannes interminables, réengagements à l'arrache, résiliations compliquées, le tout assaisonné de hausses de tarifs passées en plein été… La contre-performance est remarquable.

38 % des clients de SFR se disaient insatisfaits des prestations, selon une consultation menée par 60 Millions publiée fin 2016, contre 12 % chez Orange et 7 % chez Free.
Source et article complet: 60millions-mag

Cotdaz
Après la dégringolade boursière d'Altice, Patrick Drahi a aussi repris les rênes du groupe. Il a remercié Michel Combes, jusqu'alors DG d'Altice et PDG de SFR, et a replacé ses vieux compagnons aux postes clés. Le patron d'Altice USA, Dexter Goei, a été nommé à la direction générale d'Altice. Actionnaire historique d'Altice aux côtés de Patrick Drahi, et réputé intraitable pour « chasser les coûts », Armando Pereira a pris la tête de toutes les activités télécoms. Quant à Alain Weill, le chef de file des médias du groupe, il a été bombardé PDG de SFR.
Après s'être mis en retrait, Patrick Drahi est revenu en première ligne en prenant la présidence du conseil d'administration du groupe.
En ramenant sa garde rapprochée à la tête d'Altice, Patrick Drahi envoie un signal fort. « Il recrée autour de lui le "commando" de fidèles qui a permis à Altice de croître très rapidement par le passé, explique une source proche du groupe.
Source et article complet: La Tribune

Cotdaz
La communauté de communes de Charente limousine s'est prononcée hier soir en faveur de l'installation de la fibre optique à la porte de chaque foyer par le groupe SFR, sans avoir à débourser le moindre euro. Le déploiement de la fibre sur l'ensemble des 62 communes aura lieu d'ici 2022. Avec ce choix, la collectivité est censée économiser les 2,8 M€ qu'elle avait prévu de mettre au pot le 23 mai dernier, dans le projet porté par Charente Numérique. Et même 8 M€ s'il avait fallu raccorder les 22.709 foyers de Charente limousine.
Cette décision, prise à l'issue d'un vote à une large majorité (53 pour, 17 abstentions, 6 contre), s'est finalement déroulée en public et en présence de la presse.
Source et article complet: www.charentelibre.fr

×
×
  • Create New...