Jump to content
Justneuf

SFR by Justneuf.com


Cotdaz
A l'occasion de la conférence nationale des territoires, Altice-SFR a confirmé au gouvernement que les déploiements de son réseau de fibre optique dans la zone moins dense (AMII), relevant du protocole d'accord signé en novembre 2011 avec Orange, seront achevés comme prévu en 2020, en conformité avec le plan France Très Haut Débit.
Dans la foulée de la clarification apportée lors du GRACO organisé par l'ARCEP et de son audition devant la commission des affaires économiques de l'Assemblée nationale sur ses ambitions dans la fibre, Altice-SFR réitère également ses engagements auprès des collectivités locales :
Assurer la mise en oeuvre des appels d'offres remportés (ex. des derniers en date : Isère, Seine-Maritime, Martinique, etc.). Concourir sur l'ensemble des appels d'offres de Réseaux d'Initiative Publique pour opérer les réseaux de fibre optique des collectivités sur leurs territoires et ce, dans une logique de subventions publiques réduites. Respecter l'ensemble de ses engagements pris ces derniers mois auprès des collectivités qui ne s'inscrivaient pas dans des processus en cours (département du Rhône, ville de Cognac, etc.). Engagé aux côtés des collectivités depuis la première heure, Altice-SFR entend rester un partenaire de premier plan et étudiera enfin, en pleine concertation avec elles, les projets de déploiements à venir dans les territoires pour lesquels seront lancés des appels à manifestation d'engagements locaux, comme annoncé par le Gouvernement.
Avec plus de 10,5 millions de prises offrant un débit supérieur à 100Mbit/s, Altice-SFR dispose toujours  de la première infrastructure « excellent débit » en France selon les termes du Gouvernement.
Pour Alain Weill, Président directeur général de SFR Group : « Le déploiement de la Fibre dans les territoires demeure, plus que jamais, une priorité pour Altice-SFR en France. Nous ouvrons une nouvelle ère de dialogue avec nos partenaires, les collectivités, les pouvoirs publics et le régulateur, dans le respect de nos engagements et avec l'ambition d'apporter cet « excellent débit » au plus grand nombre de Français. ».

Cotdaz
Auteur d'une impressionnante série de cafouillages au fil de l'année, l'opérateur télécoms SFR n'a aucun challenger pour le cactus d'or !
C'est notre champion absolu, celui qui aurait sa place dans la plupart des catégories de notre palmarès. Avec SFR, le consommateur est servi, ou plutôt desservi. Hotline inefficace, pannes interminables, réengagements à l'arrache, résiliations compliquées, le tout assaisonné de hausses de tarifs passées en plein été… La contre-performance est remarquable.

38 % des clients de SFR se disaient insatisfaits des prestations, selon une consultation menée par 60 Millions publiée fin 2016, contre 12 % chez Orange et 7 % chez Free.
Source et article complet: 60millions-mag

Cotdaz
Après la dégringolade boursière d'Altice, Patrick Drahi a aussi repris les rênes du groupe. Il a remercié Michel Combes, jusqu'alors DG d'Altice et PDG de SFR, et a replacé ses vieux compagnons aux postes clés. Le patron d'Altice USA, Dexter Goei, a été nommé à la direction générale d'Altice. Actionnaire historique d'Altice aux côtés de Patrick Drahi, et réputé intraitable pour « chasser les coûts », Armando Pereira a pris la tête de toutes les activités télécoms. Quant à Alain Weill, le chef de file des médias du groupe, il a été bombardé PDG de SFR.
Après s'être mis en retrait, Patrick Drahi est revenu en première ligne en prenant la présidence du conseil d'administration du groupe.
En ramenant sa garde rapprochée à la tête d'Altice, Patrick Drahi envoie un signal fort. « Il recrée autour de lui le "commando" de fidèles qui a permis à Altice de croître très rapidement par le passé, explique une source proche du groupe.
Source et article complet: La Tribune

Cotdaz
La communauté de communes de Charente limousine s'est prononcée hier soir en faveur de l'installation de la fibre optique à la porte de chaque foyer par le groupe SFR, sans avoir à débourser le moindre euro. Le déploiement de la fibre sur l'ensemble des 62 communes aura lieu d'ici 2022. Avec ce choix, la collectivité est censée économiser les 2,8 M€ qu'elle avait prévu de mettre au pot le 23 mai dernier, dans le projet porté par Charente Numérique. Et même 8 M€ s'il avait fallu raccorder les 22.709 foyers de Charente limousine.
Cette décision, prise à l'issue d'un vote à une large majorité (53 pour, 17 abstentions, 6 contre), s'est finalement déroulée en public et en présence de la presse.
Source et article complet: www.charentelibre.fr

Mufecator
SFR va remettre à plat sa stratégie sur les contenus, en misant sur l’OTT. Ce terme désigne les clients aux offres audiovisuelles de l’opérateur qui ne sont pas clients des offres fixes ou mobiles.
Selon Les Echos, SFR SPORT ne compte actuellement qu’environ 15 000 abonnés qui paient 9,99€ par mois sans engagement. Or, ce mode de commercialisation permettrait de mieux rentabiliser les investissements massifs opérés par SFR.
D’autre part, le groupe qui incluait jusqu’à présent son bouquet de chaînes sportives dans de nombreuses offres fixes et mobiles devrait également faire évoluer sa stratégie en faisant payer ceux qui sont réellement intéressés par les contenus sportifs.
Ces différents changements devraient être mis en place l’été prochain, quand l’opérateur récupèrera la diffusion de la Ligue des Champions et de l’Europa League.
Source : alloforfait
 

Cotdaz

Effondrement d'Altice en Bourse

By Cotdaz, in Altice,

« Et ce n'est pas fini. » L'ancien célèbre slogan publicitaire de SFR semble, pour le pire, s'appliquer aujourd'hui au cours de Bourse d'Altice, sa maison-mère. Le groupe, qui a vu son cours dégringoler la semaine dernière, dans le sillage des résultats jugés préoccupants de l'opérateur au carré rouge, continue de susciter la défiance des marchés. Cette après-midi, le titre du géant des télécoms et des médias plonge de 15,74% à 8,31 euros. Il a donc perdu pas loin de la moitié de sa valeur depuis le 2 novembre dernier, où il valait encore 16,16 euros. Il passe aussi largement sous la barre symbolique des 10 euros et évolue au plus bas depuis avril 2014.
Source et article complet: La Tribune

Cotdaz
Les clients de SFR à Balleroy-sur-Drome (Calvados) sont en colère. Depuis le lundi 2 octobre 2017, ils ne peuvent ni émettre ni recevoir un appel. Et la situation ne devrait pas s'améliorer immédiatement.
Alors que depuis le lundi 2 octobre 2017, les clients de l'opérateur SFR, à Balleroy-sur-Drôme (Vaubadon, Balleroy et environs) ne peuvent émettre ou recevoir tous leurs appels, les services de l'opérateur en expliquent les causes. Un souci sur l'antenne de Vaubadon (Calvados), qui aurait brûlé, serait la cause du dysfonctionnement. "C'est une panne complexe qui demande beaucoup plus de temps que prévu", assure un technicien de l'opérateur.
Source et article complet: La Manche Libre

×
×
  • Create New...